Le Crew Version 3.0

La saga entourant le Crew de Columbus a longtemps occupé l’attention des médias en 2017 et 2018. Anthony Precourt, le propriétaire majoritaire du club, avait annoncé vouloir délocaliser le Crew à Austin, au Texas. Surpris par cette révélation, les supporters du club ont commencé un mouvement sur les médias sociaux (symbolisé par #SavetheCrew) afin de sauver leur club dans l’Ohio. Cette saga a connu son épilogue le 1er janvier 2019 lorsqu’un groupe d’investisseurs, composé entre autres du médecin du club Pete Edwards ainsi que la famille Haslam (propriétaire de la franchise de NFL, les Browns de Cleveland), a pris les rennes du club au maillot jaune. La troisième version du Crew de Columbus peut-elle réussir à ramener la MLS Cup gagnée en 2008 en Ohio ? Quelles sont les premières grosses décisions prises par les nouveaux propriétaires? Focus

Le staff technique et la haute direction :

img4264-2_750xx4032-2268-0-378
Source : https://www.bizjournals.com/columbus/news/2019/01/09/new-crew-sc-owners-say-theycant-wait-to-get.html

Le 4 janvier 2019, lors de l’annonce officielle de la prise en charge, le commissionnaire de la MLS Don Garber divulgue l’identité du nouvel entraîneur du club (après le départ de Gregg Berhalter, nommé sélectionneur des États-Unis) ainsi que celle du nouveau président.
Tim Bezbatchenko, natif d’Ohio, retrouve donc son club local en tant que président du Crew. Précédemment directeur général du Toronto FC, Bezbatchenko est connu en MLS pour avoir été le principal protagoniste des arrivées de Sebastian Giovinco, Michael Bradley, Jozy Altidore ainsi que plusieurs autres joueurs qui ont mené le club canadien au sommet de la MLS en 2017.
En tant que président, l’ancien joueur des Richmond Spiders en College Soccer devra utiliser son vaste réseau afin de renforcer l’équipe lors des prochaines années.
Du côté du terrain, Caleb Porter est nommé entraîneur en chef du Crew de Columbus. Vainqueur de la MLS Cup en 2015 avec les Timbers de Portland, Porter ramène avec lui un tout nouveau staff composé de Mike Matkovich (ex Toronto FC et Chicago Fire), Matt Reis (ex équipe nationale des États-Unis et LA Galaxy), Pablo Moreira, éternel collaborateur de Porter avec les Timbers et à l’université d’Akron et enfin, Ben Cross qui rejoint l’équipe senior après avoir entraîné les U19 du club. Afin de plaire aux fans du Crew, Porter devra poursuivre le travail effectué par Berhalter en offrant un jeu offensif aux partisans du club. Reconnu comme un entraineur assez défensif lors de ses années à Portland, Porter peut-il s’adapter à son nouvel environnement?

Le stade :

Le Crew de Columbus dispute ses rencontres au Mapfre Stadium. Le premier stade exclusivement dédié au soccer dans l’histoire de la MLS n’est que très rarement plein et l’affluence lors des matchs du club est en pente descendante depuis 2014 à l’exception de la saison 2016 (due aux grosses attentes des supporters en raison des résultats de la saison 2015 où le club avait perdu face aux Timbers en finale de la MLS Cup). Si la grogne envers l’ancien propriétaire du club, Anthony Precourt, explique en partie la faible affluence aux matchs, la désuétude du Mapfre Stadium ainsi que son emplacement sont souvent pointés du doigt. Afin de remédier à ce problème, les nouveaux investisseurs ont annoncé avoir l’intention de construire un stade flambant neuf à proximité du centre-ville bien avant la prise en charge. Ce nouveau stade coûtera près de 230 millions de dollars US, aura une capacité de 20000 places et sa construction devrait débuter en 2019 afin que celui-ci soit prêt à accueillir les supporters en 2021.

Les joueurs :

Sauro
Source : USA Today Sports Images, https://www.mlssoccer.com/post/2016/05/23/columbus-crew-scs-gaston-sauro-sidelined-4-5-months-knee-injury

Ce renouveau est bien beau mais qu’en est-il de l’équipe sur le terrain? En date d’aujourd’hui, le Crew n’a pas acquis de vedettes majeures en MLS ou à l’étranger mais s’est contenté de garder ses joueurs qui ont si bien performé lors des dernières années. Le départ du gardien international américain Zach Steffen à Manchester City en Angleterre au mois de juillet ne déséquilibrera pas le club puisque son remplaçant devrait vraisemblablement être le vétéran Joe Bendik, acquis lors du mercato d’hiver, alors que le latéral gauche Waylon Francis effectuera son retour à Columbus après un bref passage aux Sounders de Seattle. De plus, l’arrivée de l’ailier droit brésilien de 24 ans Robinho Barbosa permettra à Caleb Porter d’avoir une option supplémentaire sur les ailes en cas de blessure de Justin Meram ou de Pedro Santos. Le retour en forme du défenseur central argentin Gaston Sauro après une longue blessure qui l’a tenu à l’écart du terrain pendant plus d’un an et demi pourrait aussi solidifier l’arrière-garde du Crew. Sur le papier, Columbus a un effectif de qualité qui devrait lui permettre de se qualifier facilement pour les séries éliminatoires de 2019. Verra-t-on d’autres joueurs rejoindre l’effectif en 2019? Le groupe d’investisseurs à l’air d’avoir beaucoup d’ambition et l’arrivée d’un ou de deux joueurs majeurs dans les prochains mois est loin d’être utopique.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s