MLS J3: Pluie de Buts

Match de la semaine: LA Galaxy – Minnesota United

Privé de deux de ses joueurs désignés, Zlatan Ibrahimovic et Romain Alessandrini, le Galaxy de Los Angeles affrontait Minnesota United à domicile. Dans un Dignity Health Sports Park (nouveau nom du stade en 2019, anciennement StubHub Center) chaud bouillant, les hommes de l’entraîneur argentin Guillermo Barros Schelotto ont remporté une précieuse victoire sur le score de 3-2 grâce à un collectif bien huilé. Fauché par Osvaldo Alonso en pleine surface, Uriel Antuna, bien servi par un excellent Chris Pontius, provoquait un penalty tout à fait logique, transformé par Jonathan Dos Santos. Le deuxième de LA n’allait pas tarder à venir grâce à un magnifique jeu en triangle entre Feltscher, Boateng et Pontius conclu de la poitrine par ce dernier. Vainqueur de ses deux premiers matchs en 2019, Minnesota n’avait pas dit son dernier mot. Après avoir dribblé un défenseur, le nouveau joueur désigné slovaque Jan Gregus envoyait un missile que David Bingham ne parvenait pas à maîtriser. Déçu par la réduction du score, le Galaxy continuait sa marche vers l’avant et reprenait une avance de deux buts par Sebastian Lletget qui reprenait d’une volée somptueuse un centre d’Antuna. C’en était trop pour Minnesota qui parvint malgré tout à réduire le score par Angelo Rodriguez après une énorme bourde de Skjelvik. Avec deux victoires en trois matchs, le Galaxy entame comme il faut sa saison rédemptrice après deux années de galère.

Joueur de la semaine : Wayne Rooney (DC United)

Attendu par tous les mordus de MLS après une moitié de saison tonitruante en 2018, Wayne Rooney continue sur sa lancée en 2019. Auteur d’un coup du chapeau et d’une passe décisive durant le match, l’international anglais prouve à tous ses détracteurs que la saison dernière n’était pas juste une surprise : il est là pour gagner. Bien aidé par ses compères offensifs Lucho Acosta, Lucas Rodriguez et Paul Arriola, Rooney propulse son club à la tête de la conférence Est après trois matchs. Au repos jusqu’au 31 mars, DC United pourra encore peaufiner son jeu à l’entraînement avant son déplacement à Orlando.

 

But de la semaine: Alexandru Mitrita (New York City FC)

La recrue phare des ‘Boys in Blue’ s’est bien adaptée à la MLS est au style de jeu prôné par son entraîneur. Si la réussite n’a pas été de son côté lors des deux premiers matchs, l’international roumain n’en est pas moins un joueur extrêmement important du club. Troisième recrue la plus chère de l’histoire de la MLS, Mitrita a prouvé pourquoi en inscrivant un but de toute beauté face au LAFC ce dimanche. Bien servi par Maximiliano Moralez, il efface un défenseur en une seule touche avant de se lancer dans un sprint tonitruant. Arrivé dans la surface, il lève la tête, ne voyant pas de coéquipier dans la boite, il crochète deux défenseurs avant d’envoyer un boulet de canon qui ne laisse aucune chance à Tyler Miller. Si le résultat du match est décevant pour New York City FC qui concède un match nul à domicile (2-2), sa pépite roumaine est en feu et les supporters peuvent s’attendre à plus dans les prochaines semaines.

Ailleurs en MLS, les Sounders de Seattle ont encore fait parler la poudre en s’imposant sur le score de 2-4 sur la pelouse de Chicago. Le revenant Jordan Morris a encore inscrit un but tout en donnant une passe décisive et les Sounders se retrouvent en tête de la conférence Ouest avec neuf points en trois matchs. Du côté de Columbus, le Crew s’est imposé face au FC Dallas sur la plus petite des marges grâce à un but sur corner du géant Gaston Sauro. Au Texas, Memo Rodriguez et Albert Elis continuent à porter à bout de bras le Dynamo de Houston. Les deux attaquants ont combiné à merveille durant le match en inscrivant les trois buts des siens et permettre au Dynamo de s’imposer 3-2 face à Vancouver. Les Earthquakes de San Jose ont fait le plus dur sur la pelouse des Red Bulls de New York en ouvrant le score par l’intermédiaire de Cristian Espinoza dès la cinquième minute de jeu mais les Red Bulls ont finalement fait marcher la machine en seconde mi-temps en marquant quatre buts sans appel. Une autre saison difficile pointe le bout de son nez à Orlando. Les Lions se sont inclinés à domicile sur le score de 1-3 face à l’Impact de Montréal où le talisman du ‘Bleu-Blanc-Noir’, Nacho Piatti, a marqué un doublé. Soirée de premières à Cincinnati! Le premier but de l’histoire du club en MLS a été marqué par le défenseur Kendall Waston et les ‘Orange and Blue’ s’imposent pour la première fois sur le score de 3-0 face à une équipe de Portland bien loin de son niveau. Le pari dingue de notre rédacteur Léo Willemin semble sur le point de se concrétiser puisque le champion en titre Atlanta United n’a pas pu s’imposer à domicile face à l’Union de Philadelphie. Mené au score grâce à un but du jeune loup de 18 ans Brenden Aaronson, Atlanta a égalisé sur un but de la tête de la pépite argentine Ezequiel Barco. On prévoyait une saison de misère pour Toronto FC dans notre guide MLS mais force est d’admettre que la troupe de Greg Vanney a très bien débuté sa saison avec deux victoires en deux matchs. Le but salvateur est signé Jozy Altidore, de retour de blessure, qui permet au champion MLS 2017 de s’imposer face au Revolution de la Nouvelle Angleterre sur le score de 3-2. Enfin, les Rapids de Colorado et le Sporting de Kansas City se sont neutralisés suite à des buts de Diego Rubio pour Colorado et Johnny Russell pour Kansas City où les deux gardiens de but ont accumulé les erreurs durant le match.

Résultats:

 

2019-03-18 1-45-20 AM
Via Scoreboards

Classements:

2019-03-18 1-47-04 AM
Via Scoreboards

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s