MLS J4: Philadelphie et Orlando se Reprennent

Match de la Semaine: Philadelphia Union – Columbus Crew

Tout allait si bien à Columbus. Comme nous le décrivions la semaine dernière dans un article, les nouveaux propriétaires sont ambitieux, les fans survoltés et le nouvel entraîneur, Caleb Porter, semblait ne pas trop toucher à ce qui faisait le succès du Crew l’an passé. De l’autre côté, Philadelphie n’arrivait toujours pas à gagner cette saison. La perte de Borek Dockal au milieu de terrain semblait trop importante et la nouvelle recrue Marco Fabian, s’est surtout illustrée jusque là pour son carton rouge reçu face au Sporting Kansas City. Quelle surprise donc, de voir l’Union s’imposer 3 à 0 ! David Accam, présenté comme un flop l’année dernière vu les attentes sur ses épaules a inscrit un doublé, avant qu’Ilsinho, le feu follet brésilien de Philadelphie ne conclut la marque à la 48ème minute. Certes, pas de Gyasi Zardes pour Columbus (retenu en sélection avec les Etats-Unis, avec lesquels il a marqué contre l’Equateur en amical jeudi soir) et un Patrick Mullins peu visible en pointe. Pas de Zack Steffen non plus et un Joe Bendik peu rassurant dans les buts – de quoi poser des interrogations quand à l’été où Steffen partira pour Manchester City. Mais tout de même, une claque surprise reçue face à des adversaires qui visent les mêmes places en play-off dans la conférence Est et qui a complètement empêché le Crew de jouer pendant une heure et demi.

Joueur de la Semaine: Kenny Saief (Cincinnati FC)

La machine Cincinnati se met en marche. Alors que l’équipe semblait manquer de liant lors de ses premiers matchs, elle enchaîne sa deuxième victoire de suite en battant New-England 2 à 0 à l’extérieur, après avoir mis au silence les Timbers à domicile la semaine dernière, 3 à 0. Pourtant, la Queen City se déplaçait (dans un stade peu rempli) sans Kendall Waston mais surtout devant sans Allan Cruz, Darren Mattocks et Fanendo Adi (en sélections pour les trois premier, Adi étant lui blessé). Alan Koch a innové et trouvé un milieu de terrain technique pour palier ces absences, avec un quatuor offensif formé par Emmanuel Ledesma, Roland Lamah, Kekuta Manneh et Kenny Saief. C’est ce dernier qui s’est le plus illustré, d’abord en donnant une passe décisive à Manneh pour le 1 à 0, puis en inscrivant le deuxième but. Seulement recruté par le FCC il y a quelques semaines, Saief s’impose comme le moteur technique de l’équipe dans un rôle extrêmement mobile alors qu’il ne jouait hier que sa première titularisation. L’international américain va sûrement se voir offrir les clefs du jeu d’un Cincinnati qui séduit match après match et qui pourrait finalement être une des surprises de cette conférence est.

But de la Semaine: Sacha Kljestan (Orlando City SC)

De loin un des matchs les moins inspirants de la semaine; peu d’occasions, peu de beaux mouvements et un match nul aurait été plus logique. Cependant, Orlando City SC est allé cherché sa première victoire de la saison, après une série de performances très mauvaises, notamment face à Montréal la semaine dernière. Le matin du match, selon des journalistes locaux, la nouvelle recrue Nani aurait convoqué tout l’effectif des Lions pour envoyer un message à son équipe et motiver les troupes. Le niveau de jeu ne s’est pas amélioré, mais l’envie, oui. Combatif, Orlando a inscrit le seul but de la rencontre via son milieu de terrain, Sacha Kljestan, qui fait perdre des Red Bulls chez qui il est tant aimé.  Avec un excellent Brian Rowe dans les buts, Orlando se redonne un peu d’air et lance des nouveaux joueurs: le drafté 2018 (par le LAFC) Moutinho était notamment titulaire à gauche et aux côtés de Nani, ce n’était pas Dom Dwyer mais le drafté Santiago Patino qui était aligné. De quoi pousser le buteur américain à se battre pour sa place (il a d’ailleurs fait une belle entrée en cours de match) et de relancer peut-être la machine Orlando, qu’un de nos journalistes voit en play-off cette année.

Dans le reste des matchs (seulement cinq étaient joués dû à la trêve internationale) Dallas s’est imposé face à Colorado 2 à 1 grâce notamment à Ryan Hollingshead sur une passe décisive de la dernière recrue Zdenek Ondrasek, le tout avec une moyenne d’âge de 23 ans. Le LAFC quant à lui s’est imposé face au Real Salt Lake dans les arrêts de jeu grâce à un but de Diego Rossi et un boulet de canon signé Walker Zimmerman.

Résultats:

MLS J4 Résultats
Via Scoreboards

Classements:

MLSJ4 Classement
Via Scoreboards

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s