MLS J6: Los Angeles FC Inarrêtable

Match de la Semaine: San José Earthquakes – Portland Timbers

Les journalistes qui travaillent sur la MLS le savaient, le début de saison des Timbers allait être compliqué dû aux réparations du stade, Providence Park, qui les obligeaient à commencer par une série de matchs à l’extérieur. Le bon côté, c’est qu’il y avait toujours une possibilité, pour Portland, de gagner quelques points vu que certains de ses adversaires étaient loin d’être favoris (Colorado, Cincinnati, LA Galaxy, San José…). Rien n’y fait, après cinq matchs Portland est dernier à l’Ouest avec seulement un petit point et une défense en morceaux qui encaisse en moyenne trois buts par match. Cette nouvelle défaite de 3-0 à San Jose ne permet pas aux Timbers de se refaire la cerise. Pourtant, les Earthquakes étaient sur une serie de quatre défaites de rang; face à Montréal, Minnesota, les Red Bulls et surtout LAFC contre qui ils avaient pris cinq buts à domicile. Cependant, les hommes de Matias Almeyda ont pris leurs premiers points de la saison grâce à Shea Salinas, Danny Hoesen et Christian Espinoza, trois réalisations en quasiment trente minutes. Portland aurait pu se refaire en deuxième mi-temps mais c’était sans compter sur Daniel Vega, l’ancien gardien de Tampa Bay en USL qui a arrêté le penalty de Diego Valeri. Nick Lima aurait même pu ajouter un quatrième but, lui qui est entré en cours de jeu, mais ce dernier a été étrangement annulé après usage de la vidéo. Dans tous les cas, excellent résultat de Quakes qui tenteront de continuer sur cette dynamique à Houston la semaine prochaine, tandis que Portland sera aussi au Texas, du côté de Dallas.

Joueur de la Semaine: Diego Rossi (LAFC)

Carlos Vela aurait pu tout autant figurer dans cette section alors que les deux joueurs offensifs du LAFC ont pleinement montré l’étendue de leur talent face à D.C United dans la belle victoire de 4 à 0 à Washington. Le score peut paraître un poil sévère, tant la franchise de la capitale américaine a lutté malgré l’exclusion de Wayne Rooney pour une faute stupide à la 52e minute, mais le LAFC avait déjà plié l’affaire avec les trois premiers buts lors de la première demi-heure de jeu. Diego Rossi, le jeune uruguayen dont nous vous avions dit de vous méfier dans notre guide de pré-saison, y est allé de son triplé, avec au passage des petits bijoux. Assez important à noter, que ce soit avec Adama Diomandé ou avec Christian Ramirez, ces deux attaquants semblent se plaire dans leur rôle de pivot et délivrent de belles passes décisives. Le LAFC, à la tête de la Conférence Ouest. marche en tous cas sur l’eau (même si Seattle et le Galaxy ont un match en moins) tandis que DC devra faire sans Rooney mardi prochain face à Montréal.

But de la Semaine: Cole Bassett (Colorado Rapids)

A 17 ans seulement, le jeune Cole Bassett des Colorado Rapids a inscrit un très beau but, limpide, à l’extérieur face à Orlando. Pas assez malheureusement pour gagner les trois points dans un match absolument fou mais une belle performance du joueur formé au club. Kei Kamara a aussi notamment marqué pour Colorado ce qui le fait rentrer dans le top cinq des buteurs en MLS, un honneur mérité pour le vétéran de Sierra Leone. Du côté d’Orlando cette victoire fait du bien puisqu’elle confirme que l’équipe a du cran (à défaut d’avoir un jeu parfait). Nani a marqué ses deux premiers buts en MLS, dont un sur penalty, tandis que Kesho Akindele et Chris Mueller, deux concurrents dans un poste de titulaire aux côtés de Dom Dwyer, ont tous les deux aussi marqué. L’atmosphère était d’ailleurs électrique à Orlando et nous vous invitons, si ce n’est pas déjà fait, à lire notre article sur cette franchise qui enchaîne les déceptions.

Dans le reste des rencontres de ce week-end le LA Galaxy s’est imposé 2 à 0 face aux Vancouver Whitecaps grâce à une passe, puis un but, de Zlatan Ibrahimovic. Romain Alessandrini a aussi joué un très bon match. Vancouver reste au fond du classement à l’Ouest avec seulement un point. New-York City eux enchaînent les contre-performances sur ce terrain horrible qu’est le Yankee Stadium. Dominateurs surtout en première période, face à l’Impact de Montréal, ils n’auront pas trouver de failles et le score final restera à 0-0. Montréal va malheureusement devoir faire sans Urruti la semaine prochaine face à DC, puisque l’attaquant a reçu un carton rouge contre le NYCFC. Le Chicago Fire, en proie à de nombreuses rumeurs de changement de stade cette semaine a bien géré son déplacement à Toronto, qui restait sur une excellente victoire 4 à 0 face à New-York. Guidé par Nikolic et Sapong buteurs, le Fire a obligé TFC à un partage de points puisque via des réalisations d’Altidore et d’Osorio, le score final est resté à 2-2. Minnesota United s’est aussi bien déplacé, à New-York, malgré l’absence de Miguel Ibarra et de Darwin Quintero. Grâce à Abu Danladi et Romario Ibarra, les Loons l’emportent 2 à 1 et les coéquipiers de Romain Métanire, excellent au poste de latéral droit, confirment qu’ils ne sont pas Quintero-dépendant. Dallas pensait tenir une victoire à l’extérieur face à Philadelphie grâce à un superbe coup franc de Reto Ziegler mais l’Union est revenu en fin de match, grâce à Cory Burke, à la reprise d’un penalty arrêté par Jimmy Maurer et par Alejandro Bedoya afin de s’imposer sur le fil. Score final 2 à 1 pour l’Union. Encore un clean sheet (jeu blanc) pour Zack Steffen et le Columbus Crew qui s’imposent eux à la maison 1 à 0 face à New-England. Higuain a régalé d’un superbe coup-franc, déposé au millimètre près sur la tête de Josh Williams, pour l’unique but de la rencontre. Les Sounders de Seattle sont eux toujours invaincus: victoire 1 à 0 grâce à une belle volée de Nico Lodeiro, le tout sans Raul Ruidiaz mais une domination totale en première période. En deuxième, Salt Lake City était pas si loin d’un retour miracle et a même touché le poteau, pas assez cependant pour défaire les deuxième à l’ouest. Finalement, Cincinnati et Kansas City se sont partagés les points du match nul lors du dernier match de la semaine, 1 à 1, grâce à un but de Mattocks sur penalty et le deuxième but de la saison du jeune Gianluca Busio, 16 ans.

Résultats:

Résultats J6

Classement:

Classement J6

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s