Bulletin NWSL : Des Équipes se Détachent Déjà

Voilà déjà un mois que la NWSL a débuté.
44 matchs et 56 buts plus tard, des équipes se détachent tandis que d’autres ont encore du mal à lancer leur saison et stagnent au fond du classement.
Les favoris de la saison passée ont-ils confirmé? Des franchises ont-elles créé la surprise? Penchons-nous sur les premières journées du championnat.

Avant ça, n’hésitez pas à lire notre guide de la saison 2019.

Chicago Red Stars
Les Chicago Red Stars ont fait grand bruit grâce à leur nouveau maillot mais sur le terrain aussi, les résultats sont probants (Photo via The Athletic)

Le Haut de Tableau :

Avec un début de saison exemplaire, le Houston Dash (deux victoires, une seule défaite et un match nul), se hisse sur la plus haute marche du podium. Équipe plutôt habituée à côtoyer le milieu voire le bas du tableau depuis la création de la ligue, il est donc plus que surprenant de la voir occuper une telle place. Avec trente-six tirs cadrés, le Houston Dash est la franchise qui a le plus de fois atteint la cible, montrant donc une certaine efficacité et dangerosité devant les buts.

Du côté de l’Utah, les Royals démarrent la saison avec trois victoires et une défaite. Elles créent la seconde surprise de ce début de championnat en se trouvant deuxième du classement avec seulement quatre buts marqués. Franchise arrivée l’an passé dans la ligue, les Royals avait fini cinquième et confirme donc cette année avec un bon début de saison en NWSL.

Chicago avec deux victoires, deux nuls et une défaite occupe la troisième et dernière place du podium. Subissant pourtant la domination des équipes adverses à chaque match, les Red Stars sont l’une des franchises à avoir marqué le plus de buts (soit 11 ex aequo avec Portland et North Carolina) confirmant l’adage: «dominer n’est pas gagner».

OregonLive
Portland Thorn (Photo via Oregon Live)

Milieu de Peloton :

Dans le milieu de tableau nous retrouvons des équipes qui ont décidé de ne pas se laisser distancer et c’est donc de très près qu’elles talonnent leurs prédécesseurs.

Le North Carolina Courage, ne déçoit pas et arrive à chaque prestation à monopoliser le ballon, c’est donc logiquement que la franchise possède le plus grand nombre de tirs (quatre-vingt-six) et le plus grand nombre de buts (soit onze). Elles finissent ce premier mois avec deux victoires, deux matchs nuls et une seule défaite. À deux points des Texanes et un seul des Utah Royals, les tenantes du titre s’accrochent pour récupérer une première place qu’elles n’ont pas pour habitude de laisser à un adversaire.

Du côté de la côte ouest, les Thorns avec leurs quatre matchs (deux victoires et deux nuls) se trouvent à égalité de points avec le North Carolina Courage et les Chicago Red Stars. Seule franchise à n’a pas avoir connue la défaite, l’attaque de Portland n’est pas sans reste car première du championnat avec onze buts.

Washington avec deux victoires, une défaite et un match nul est donc ici la troisième surprise de ce début saison puisque l’an dernier, la franchise n’avait gagné que deux matchs. Dominant ses matchs avec une moyenne de 55% de possession de balles, les bonnes performances sont au rendez-vous et c’est à seulement trois points du Houston Dash que le Spirit se place.

SoccerBible
Malgré un effectif de qualité, Orlando démarre mal la saison (Photo via Soccer Bible)

Derniers de Classe :

Le Reign FC a un peu plus de mal en ce début de saison. Le club grappille quelques points par ci par là et commence à se laisser distancer. Avec leurs trois matchs nuls et une défaite, Seattle est l’un des clubs à chercher sa première victoire. Dominant pourtant la majorité de leurs matchs (trois sur quatre) et possédant un nombre non négligeable de tirs cadrés (43%), l’équipe n’arrive pas à concrétiser et s’enfonce de plus en plus dans les bas-fonds du classement.

Les Sky Blue n’ont que deux points récoltés en cinq matchs (deux nuls et trois défaites). Avec seulement quinze tirs cadrés sur les quarante-et-un tentés, l’équipe du New Jersey est l’une des franchises à avoir le moins de fois tirer au but. Avec une possession de balle certes faible, elles arrivent à être dangereuses mais sans concrétiser le peu d’occasion qui leurs sont concédées. Le point positif de l’équipe est définitivement la gardienne canadienne, Kailen Sheridan, qui fait de belles prestations mais malheureusement cela ne suffit pas à pallier à une attaque aussi faible.

Pour aller plus loin sur le Sky Blue, c’est ici.

Orlando Pride débute aussi mal sa saison et continue sur une mauvaise dynamique entamée dès la fin de la saison dernière. Avec cinq défaites, un match nul et un seul point récolté sur les dix-huit possibles, il est logique de voir les Floridiennes fermer la marche. Le Pride est l’équipe avec le moins de tir cadrés (11 sur 54 tentés) et qui a encaissé le plus de buts (13). C’est également l’équipe avec le Seattle Reign à avoir marqué le moins de buts, c’est à dire seulement deux ! Un manque de communication et un nombre important d’erreurs techniques ont raison des bonnes phases de jeu qui se font trop rares.

Pour aller plus loin sur Orlando Pride, c’est ici.

Classement:

NWSLM1 Classement
Via NWSL

En à peine quelques matchs une coupure nette apparaît dans le classement avec un haut et un milieu de tableau très serré et un trio fermant la marche, totalement distancé. Seulement trois petits points séparent le premier du sixième ce qui promet une bataille rude.

Buteuses:

NWSLM1 Buteur
Via NWSL

La Suggestion du Mois :

Le match qu’il ne fallait pas louper, qui a été fou d’un bout à l’autre, est le match opposant Portland à Chicago lors de la deuxième journée. Rencontre finissant sur un match nul 4-4.

Bonus : les Joueuses Appelées en Sélection

Suite à la Coupe du Monde les équipes voient leurs effectifs malmenés, voici les joueuses qui ont quitté leur groupe pour retrouver leur équipe nationale :

(Les listes des joueuses Canadiennes et Brésiliennes n’ont pas été annoncée officiellement mais au vu des dernières sélections celles présentes ici ont de forte chance de faire partie du voyage en France cet été, ce qui explique pourquoi nous incluons certains noms).

Reign FC: 8 joueuses: Megan Rapinoe, Allie Long avec les USA. Lydia Williams, Steph Catley, Elise Kellond-Knight avec l’Australie, Jodie Taylor avec l’Angleterre. Celia Jimenez avec l’Espagne. Rumi Utsugi avec le Japon.

Orlando Pride: 8 joueuses: Ashlyn Harris, Ali Krieger, Alex Morgan avec les USA. Alanna Kennedy, Emily Van Egmond avec l’Australie, Marta et Camila avec le Brésil et Shelina Zadorsky avec le Canada.

Portland Thorns: 8 joueuses: Lindsey Horan, Tobin Heath, Emily Sonnet, Adrianna Franch avec les USA. Christine Sinclair avec le Canada. Ellie Carpenter,Caitlin Foord, Hayley Raso avec l’Australie.

Utah Royals: 7 joueuses: Kelly O’Hara, Becky Sauerbrunn, Christen Press avec les USA. Desiree Scott et Diana Matheson avec le Canada. Katie Bowen avec la Nouvelle-Zélande. Rachel Corsie avec l’Ecosse.

Houston Dash: 6 joueuses: Rachel Daly avec l’Angleterre. Clare Polkinghorne avec l’Australie. Allysha Chapman, Lindsey Agnew, Sophie Schmidt, Nichelle Prince avec le Canada.

North Carolina: 6 joueuses: Samantha Mewis, Crystal Dunn, Abby Dahlkemper, Jessica McDonald avec les USA. Stéphanie Labbé avec le Canada. Abby Erceg avec la Nouvelle-Zélande.

Chicago Red Stars: 5 joueuses: Morgan Brian, Julie Ertz, Tierna Davidson, Alyssa Naeher avec les USA. Sam Kerr avec l’Australie.

Washington Spirit: 3 joueuses: Mallory Pugh, Rose Lavelle avec les USA.Amy Harrison, Chloe Logarzo avec l’Australie.

Sky Blue: 2 joueuses: Carli Lloyd avec les USA. Estelle Johnson avec le Cameroun.

Certaines sélections n’ayant pas encore dévoilé leurs effectifs, d’autres joueuses manqueront à l’appel.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s