CDM 2019 : Les USA Poursuivent sur Leur Lancée

Pour leur second match de la compétition, c’est la capitale Française et un Parc des Princes totalement bondé qui accueillaient les Américaines.
Face aux Chiliennes, 39ème au classement FIFA, les filles de Jill Ellis voulaient confirmer leur bonne prestation face à la Thaïlande où elles avaient gagné 13 à 0. C’est pari gagné, dans un match auquel Culture Soccer a pu assister :

Le onze de départ :

ArticleCDMUSA2
Via USWNT Twitter

Pour ce second match, le onze de départ était totalement remanié avec l’apparition de sept nouvelles joueuses. Megan Rapinoe, Alex Morgan, Tobin Heath, Rose Lavelle, Sam Mewis, Kelley O’Hara et Crystal Dunn ont cédé leur place.
Ce remaniement assez important montre que le banc américain est de qualité et qu’il peut apporter autant que les titulaires. On y voit ici peut être le souhait de Jill Ellis de mettre au repos certaines cadres avant l’affrontement de la Suède dans quelques jours. À noter le retour en défense de Becky Sauerbrunn qui avait été écartée lors du premier match par précaution.

Le match :

Comme il y a cinq jours face à la Thaïlande, les Yankees imposent leur rythme, monopolisant le ballon. On y voit un jeu très fluide et collectif, la balle tourne, les actions se construisent.
Il aura fallu juste attendre la onzième minute pour voir l’ouverture du score où Carli Lloyd, sur une erreur de relance, transperce les filets. Elle devient à ce moment-là, en marquant dans six matchs d’affilés de Coupe du Monde, la seule détentrice d’un record qu’elle avait égalisé la semaine dernière. En dominant leur adversaire il est normal de les voir doubler la mise (26’ Julie Ertz) puis la tripler (35’ Carli Lloyd). Carli Lloyd décroche un nouveau record en devenant la joueuse la plus âgée à marquer un doublé en Coupe Du Monde. L’édition 2019 semble être celle de tous les records pour la sélection Américaine, et elle ne compte pas s’arrêter là.
À la mi-temps c’est sur le score de 3 à 0 que les équipes quittent la pelouse. La sélectionneuse continue de faire tourner son effectif et c’est Jessica McDonald qui remplace Julie Ertz au retour des vestiaires. Puis c’est au tour d’Allie Long de faire son entrée à la place de Lindsey Horan. La joueuse du Reign FC vit ici son premier match de coupe du monde. Durant cette deuxième mi-temps les « Stars and Stripes » assoient leur domination mais elles n’arrivent pas à tromper la vigilance de Christiane Endler. La gardienne Chilienne qui est juste impériale, enchaîne les arrêts empêchant les USA d’aggraver le score. À la 81ème minute, Carli Lloyd a la possibilité de marquer un triplé sur penalty mais malheureusement elle rate complètement le cadre.
Le Chili réussi à contenir les Américaines pendant 45 minutes et c’est donc sur le score de 3 à 0 pour les USA que le match se termine, les qualifiant donc pour les en huitième de finale. Prochaine étape, la Suède pour savoir qui décrochera la première place du groupe.

Les buts :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s