MLS J17: Un CaliClasico qui tient ses promesses

Résumé écrit par Antoine Latran

Image de Couverture: Le stade de la Stanford University, qui accueillait le Cali Clasico et ses 50.000 spectateurs.

Match de la Semaine : San José Earthquakes vs LA Galaxy

Même si le « El Trafico » entre le LA Galaxy et le LAFC aura quelque peu éclipsé le Cali Clasico, nom donné à la rivalité entre le Galaxy et les voisins californiens de San José, l’événement reste un des meilleurs derbys de la ligue. Son histoire est riche et c’est peut-être ce qui a poussé plus de 50.000 personnes au stade – un record pour le duel. Les fans étaient sûrement aussi galvanisés par le superbe tifo déployé en mémoire de l’atterrissage d’Apollo 11, il y a 50 ans de cela, et des premiers pas sur la Lune de l’être humain. C’est pourtant les hommes de Matias Almeyda qui ont poussé le Galaxy hors de leur orbite. Vako, Shea Salinas et Tommy Thompson y sont chacun allés de leur propre but et San José est invaincu sur les six derniers matchs. Les Quakes sont maintenant cinquième à l’Ouest et remontent doucement près du Galaxy, deuxième de la conférence.

Joueur de la Semaine : Hassani Dotson (Minnesota United)

Nous avons choisi Dotson tout comme nous aurions pu mettre tout l’effectif du Minnesota United, qui grâce à sa victoire face au FC Cincinnati dans la nuit de Samedi à Dimanche, a infligé non seulement la plus grosse défaite de l’histoire de la Queen City mais aussi la plus large victoire pour les Loons depuis leur début en NASL en 2011. Cincinnati était complément dépassé. Jan Gregus a mis un gentleman’s hat trick, la version passe décisive des coups du chapeau, Darwin Quintero a ébloui de talents et Chade Gasper pour son premier match en MLS a totalement effacé Emanuel Ledezma, pourtant un des joueurs les plus dangereux de l’opposition (qui a cependant réduit l’écart). En revanche, c’est Hassani Dotson qui a encore impressionné. Premièrement, car il ne semble ne pouvoir marquer que des boulets de canon depuis l’extérieur de la surface. Mais aussi car le jeune drafté, 31e choix de Draft, montre que les joueurs de soccer universitaire – même ceux qui ne sont pas choisis les premiers – peuvent jouer un rôle dans une équipe compétitive.  Du côté de Cincinnati, l’enfer continue : récemment les noms d’Alan Pardew et Tab Ramos ont été cité comme nouvel entraîneur. Affaire à suivre.

But de la Semaine: Orji Okwonkwo (Impact de Montréal) 

L’Impact est définitivement une des belles surprises de la saison. Le match à domicile contre les Portland Timbers en est une autre preuve : Montréal aura dominé et notamment grâce à Orji Okwonkwo, attaquant de 21 ans. Apres avoir déjà touché les montants, il marque un doublé qui scellera la victoire montréalaise et redonnera espoir aux supporters montréalais qui n’accordent parfois que peu de confiance en leur attaque.

Résultats :

MLSJ17 Resultats
Via Scoreboards

Classement :

MLSJ17 Classement.png
Via Scoreboards

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s