MLS J18: Duel Fou à l’Est, Minnesota et LAFC imprenables

Résumé écrit par Antoine Latran

Match de la Semaine : Atlanta United vs New-York Red Bulls

Les deux équipes vedettes de l’Est s’affrontaient dans la nuit de Samedi à Dimanche et c’est un match passionnant qui en a découlé. Le premier but d’Atlanta fut rapide et nous rappela à tous que Justin Meram est un excellent attaquant; en un contrôle il élimina son vis à vis et se fraya un chemin vers le 1 à 0. Le pressing haut des new-yorkais cependant marcha avec efficacité et Royer remit les équipes à un score d’égalité vingt minutes plus tard. Brian White sur un beau mouvement collectif qui donna l’avantage au NYRB, puis ce fut Josef Martinez qui remit lui les équipes à égalité grâce à un penalty à la 76e, 2 à 2. D’une tête lobée c’est le même attaquant vénézuélien qui donnera de nouveau l’avantage au sien, avant qu’une erreur de marquage de la défense des Stars and Stripes laisse Bradley Wright Phillips se présenter face au gardien et marquer, 3 à 3 score final. Un match intensif où les deux équipes méritaient de partir avec un point.

Joueur de la Semaine: Mason Toye (Minnesota United)

Oui, comme la semaine dernière notre joueur de la semaine est un attaquant de Minnesota. Mais les Loons en sont à neuf point en l’espace de huit jours et pour cela, ils doivent être récompensé. Contre l’Impact de Montréal, les hommes d’Adrian Heath se sont imposés 3 à 2 grâce notamment à un excellent Vito Mannone dans les buts et devant, une paire Kevin Molino (tout juste rentré de la Gold Cup) et Mason Toye impressionnante. Deux buts ont suivi un schéma similaire: Molino récupère le ballon, puis offre un caviar à Toye qui n’y pense pas à deux fois et met le ballon au fond. De très bons contrôles et finitions de la part du jeune drafté qui contrairement à Abu Danladi, lui aussi drafté et attaquant de Minnesota, a bien appris de son prêt en troisième division du côté du Forward Madison et s’est épanoui dans cette pause internationale sans de nombreux cadres.

But de la Semaine : Christian Ramirez (LAFC)

Il est dur d’éviter de parler du club de Los Angeles tant il domine la MLS sans réel adversaire. Jeudi soir, les joueurs de Bob Bradley se sont imposés 5 à 1 face à Kansas City. Samedi soir c’est une claque de 6 à 1 qu’ils ont infligé aux joueurs de Vancouver. Au total, c’est 13 victoires cette saison dont 7 avec trois buts d’écart ou plus. Il ne semble pas qu’une seule équipe en MLS puisse rivaliser avec la franchise d’expansion 2017. C’est pour cette raison qu’il fallait que nous vous parlions d’eux. Quelle meilleure raison que ce superbe coup-franc de Christian Ramirez qui passe en dessous du mur ?

Résultats :

MLSJ18 Results.png
Via Scoreboards

Classement :

MLSJ18 Classement
Via Scoreboards

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s