Voyageurs Cup : Les clubs de CanPL neutralisent ceux de MLS à la maison

Les supporteurs canadiens attendaient avec impatience l’entrée des clubs MLS et USL dans la compétition. En effet, pour la première fois de l’histoire, des clubs de CanPL allaient affronter des équipes de USL ou MLS. Nous avions donc le droit à des confrontations avec beaucoup de potentiel. Alors que la rencontre entre les HFX Wanderers et le Fury d’Ottawa a régalé les supporters, les deux autres, York 9 FC – Impact de Montréal et Cavalry FC – Whitecaps de Vancouver ont déçu.

Match aller du 3e tour : HFX Wanderers vs Ottawa Fury

Le 3e tour débutait avec le match Halifax – Ottawa. C’est certainement la confrontation la plus serrée de ce tour. Ottawa, qui s’est vu collé l’étiquette de méchant depuis son refus de rejoindre la CanPL, préférant rester en division deux américaine (article à lire ici), voulait très bien faire face à Halifax et ce dès le match aller en Nouvelle-Écosse. Pour cette rencontre, Stephen Hart a aligné ses meilleurs joueurs. De son côté, Nikola Popovic faisait un peu tourner avec notamment la titularisation de Thiago ou bien Onua Obasi. À la 23e minute, Ottawa ouvrait le score. Sur un bon pressing de Jeremy Gagnon-Laparé, Chris Mannela récupérait la balle avant de la passer à Thiago. Le brésilien s’élançait de loin et ne laissait aucune chance au portier trinitéen de Halifax. Malheureusement pour le club USL, quelques minutes plus tard, Callum Irving faisait chuter Akeem Garcia dans la surface. Luis Perea convertissait le penalty afin d’égaliser. Les partisans sur place avaient clairement droit à une première mi-temps généreuse en buts, puisque Ottawa reprenait les devants seulement trois minutes plus tard grâce à un autre bijou de Thiago. Après une jolie action collective, le joueur formé à Fluminense décochait une frappe croisée qui se logeait dans la lucarne droite.

Halifax ne se décourageait point. Au retour des vestiaires, les hommes de Stephen Hart poussaient. Ils étaient récompensés à la 62e minute lorsque Luis Perea tentait une passe dans la surface qui était malencontreusement envoyée dans les buts d’Ottawa par le défenseur Dakota Barnathan. Cependant, Ottawa avait plus d’expérience dans la compétition et n’abandonna pas. Quelques secondes après le but, Thiago laissait sa place à Maxim Tissot. Le double vainqueur du championnat canadien avec l’Impact de Montréal en 2013 et 2014 faisait son retour sur les terrains après une grave blessure. Le Québécois laissa sa marque sur le match et ce très tôt, puisqu’après seulement trois minutes, il donna la victoire aux siens. À peine rentré, il enroula une frappe dans la lucarne gauche, son premier but depuis 2016. Grâce à ce but et cette victoire à l’extérieur, Ottawa se donne déjà un pas en quart de finale, prêt à affronter le rival ontarien, le Toronto FC.

Joueur des matchs aller du 3e tour : Thiago

Avec son doublé face à Halifax, Thiago est clairement le joueur des matchs aller. Popovic l’a mis sur le terrain croyant faire tourner et au final, Thiago a profité de l’occasion pour se démarquer. Celui qui a signé au Fury après un essai concluant cet hiver a seulement fait cinq apparitions en championnat. Toutefois, le 10 juillet dernier, le brésilien a inscrit deux des trois buts de son club. Thiago a clairement gagné des points vis-à-vis de son entraîneur et on risque de le voir plus souvent dans le XI de Popovic dans les prochaines semaines. Il a éclairé le match de ses frappes exceptionnelles et de son beau jeu. Grâce à lui, le Fury retourne à Ottawa en confiance, que ce soit en championnat ou en Coupe.

But des matchs aller du 3e tour : Maxim Tissot

De retour sur les terrains à la suite d’une longue blessure, Maxim Tissot voulait se prouver. Le joueur originaire de Gatineau a très bien fait et très vite. À peine rentré sur le terrain, il a marqué le plus beau but des matchs aller. Comparable au premier but de Thiago, celui de Tissot a beaucoup plus de poids. L’international canadien a vécu des derniers mois assez difficiles et cette réalisation lui permet de se remettre en confiance. Ce but a dû être libérateur pour l’ancien joueur de l’Impact. Effectivement, en inscrivant ce but, il permet à son club de l’emporter face à une équipe de CanPL, mais surtout d’envoyer un message clair à tout le monde : Maxim Tissot est de retour.

 

Animated GIF-downsized_large (11)

Les autres matchs

Comme dit plus haut, les confrontations entre les clubs de MLS et de CanPL ont déçu. Tout d’abord, à York, le York 9 FC accueillait l’Impact de Montréal. Sans joueur créatif pour entamer la rencontre, Montréal semblait avoir du mal offensivement, mais gérait tout de même bien la rencontre. Malheureusement, celle-ci était gâchée par plusieurs déchets techniques, d’un côté et de l’autre. C’est finalement Omar Browne qui ouvrait la marque à la 62e minute sur une erreur défensive des verts et noirs. Vers la fin de la rencontre, les hôtes inscrivaient deux buts sans riposte en à peine cinq minutes tout juste avant les arrêts de jeu. Toutefois, sur une autre erreur défensive, cette fois de la part du gardien Nathan Ingham, Montréal égalisait sur penalty dans le temps additionnel.

À Calgary, le Cavalry FC accueillait les Whitecaps de Vancouver. Tout au long de la rencontre, les deux clubs se sont analysés sans jamais vraiment être dangereux. Dans un match terne sans occasion, les deux clubs se sont séparés sur la marque de 0-0. Avec ces deux matchs nuls, les clubs MLS prennent l’avantage avant de recevoir au match retour.

Résultats

Capture
Photo via Google

Tableau

20190112_CaChamp_FR.jpg
Photo via Canada Soccer

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s