US Open Cup : Un Duel d’Expansions en Finale

Match de la Semaine : Orlando City SC – Atlanta United

Orlando contre Atlanta, c’est un duel qui est présenté depuis quelques mois comme une grosse « rivalité » pour les supporters très virulents sur les réseaux sociaux et souvent peu délicats dans leur manière de décrire leurs adversaires. Seulement, est-ce réellement un derby lorsqu’une équipe gagne à tous les coups ? Malheureusement pour les mauves, Atlanta s’est encore imposé à Orlando sur le score de 2-0, une victoire rassurante qui pourrait leur permettre de remporter une première US Open Cup. Le duel était âpre mais Atlanta a su être plus décisif devant le but ce qui lui a permis de prendre l’avantage avec Eric Remedi à la 37ème minute. Petit à petit, la pression sur les cages de Brad Guzan se faisait grandissante, mais l’international américain a réussi plusieurs parades décisives et c’est contre le cours du jeu qu’à la 78ème Emerson Hyndman inscrivit le but du 2 à 0, sécurisant la place d’United en finale.

Joueur de la Semaine : Osvaldo Alonso

Ancien joueur des Seattle Sounders, Osvaldo Alonso est un vétéran de l’US Open Cup : il en a déjà gagné quatre avec son ancienne équipe et aimerait probablement rajouter une cinquième coupe à son palmarès. Il en est tout proche avec la belle victoire 2 à 1 de Minnesota face à Portland grâce à Darwin Quintero (son sixième but dans la compétition) et Mason Toye. C’est en tous cas un des matchs les plus aboutis d’Alonso au milieu de terrain, lui qui a cassé les lignes de Portland en phase offensive et fut un poison, dès que les Timbers mettaient le pied sur le ballon, pour récupérer le ballon le plus rapidement possible. Ike Opara et Alonso, arrivés tous deux cet hiver, sont deux changements défensifs qui expliquent à la perfection le changement récent de niveau des Loons. Minnesota tentera de remporter son premier trophée depuis l’arrivée en MLS contre Atlanta, l’équipe qui était arrivée en même temps qu’elle en 2017.

But de la Semaine : Mason Toye

Minnesota United est réellement passé en une saison de la « pire expansion de l’histoire de la MLS » à un finaliste d’US Open Cup et un haut-placé dans la course aux play-offs. La vie est belle dans un nouveau stade où même les jeunes draftés, comme Mason Toye, arrivent à s’exprimer. L’avant-centre avait pourtant peu montré lors de son prêt au Forward Madison, mais depuis son retour il gagne du temps de jeu en coupe et son alliance avec Kevin Molino en attaque face aux Portland Timbers en demi-finale fut brillante. Toye fut le plus remuant devant et réussit en 2019 là ou Abu Danladi (autre neuf drafté un an auparavant) a échoué ces dernières années, comme le montre son beau but.

La finale se jouera à Atlanta, le 27 Août à 22h au Québec, le 28 à 2:00 du matin en France.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s