Bulletin NWSL N°4

Cela fait déjà quatre mois que le championnat a démarré.
Les matchs se succèdent, les buts défilent et le haut de tableau reste toujours aussi serré.
Les leaders tentent de distancer les poursuivants mais c’est sans compter sur des adversaires coriaces, faisant tout pour rester a portée du podium.
Prenons donc un petit moment de répit pour se pencher sur ce quatrième résumé.

A lire aussi : Introduction à la National Women’s Soccer League 

NWSL4_1.jpg
Via NWSLsoccer.com

Le Haut de Tableau :

Le duo de tête du mois dernier continue de régner en maître sur le championnat et accueille un petit nouveau.

Pour les Portland Thorns  le mois se résume par une défaite, deux matchs nul et deux victoires dont une sur un score fleuve de 5 à 0 face à Houston. Quelques points de perdus qui risquent de peser lourd dans la balance à la fin de la saison mais qui permettent tout de même de piquer la première place à de sérieux prétendants au titre. La franchise de l’Ouest se retrouve donc pour la première fois depuis le début du championnat sur la plus haute marche du podium.

Après être restés deux mois à la sixième place les Chicago Red Stars enchaînent les bons résultats. Un sans-faute en quatre matchs permet aux étoiles rouges de prendre une deuxième place bien méritée. La franchise reste ici sur cinq victoires consécutives. Une série de victoire stoppée par les Sky Blue sur lesquels les Red Stars chutent lors du dernier match du mois et qui les empêchent de finir premières du championnat. Sam Kerr, leur attaquante vedette, en vrai renard des surfaces, fait mouche quasiment à chaque rencontre en marquant lors des quatre rencontres sur les cinq disputées (soit un but toutes les 89 minutes en moyenne) et reste la meilleure buteuse de championnat. Une place qu’elle n’a pas cédée depuis le début de la saison (même lors de son absence pour la Coupe du Monde).

Les North Carolina Courage perdent leur place de leader et tombent à la troisième place à deux points derrière les Thorns de Portland qui comptent un match de plus. Avec deux victoires et deux défaites c’est six points qui se rajoutent au compteur. C’est d’ailleurs la première fois que la franchise perd deux matchs en un seul mois.

NWSL4_2.jpg
Via NWSLsoccer.com

Milieu de Peloton :

Sur la cote Ouest Le Reign FC de Seattle chute d’une place. Deux victoires et deux défaites lui ont fait perdre la troisième place du podium. Six points supplémentaires qui leur permettent de rester dans le sillage des leaders sachant que la franchise a deux matchs de retard.

Dans l’Utah, les Royals conservent leur cinquième place. Malgré deux défaites, un match nul et une seule victoire, l’équipe reste à portée de la quatrième place synonyme de qualification pour les playoffs.  Malgré cela, les filles de Laura Harvey possèdent un nombre de tirs, de tirs cadrés et de buts très faibles.

Au Texas, les Houston Dash grimpent à la sixième place grâce à trois victoires et ce malgré deux défaites. La franchise s’extirpe de la zone dangereuse et s’accroche à la possibilité de se qualifier pour les playoffs.

NWSL4_3.jpg
Via NWSLsoccer.com

Dernier de Classe :

Les Spirit de Washington continuent leur descente. Trois défaites dont deux consécutives et une seule victoire leur ont fait perdre trois places. Trois petits points qui ne seront pas suffisants pour conserver une quatrième place confortable, la franchise glisse donc à la septième place. En deux mois elle aura perdu un nombre important de places. Sur le podium en début de saison, c’est dans le fond du classement que les Spirit se retrouvent.

Dans le New Jersey, les Sky Blue, après trois courtes défaites (à chaque fois sur le score de 1 à 0), un match nul qu’elles ont réussi à arracher à l’extérieur face à Portland et une courte victoire face à un des leaders, la franchise montre ici qu’elle peut créer des surprises. Quatre points de plus qui leur permettent de gagner une place. Du coté des statistiques, le New Jersey Sky Blue reste dans les bas fonds des classements (seulement 49 tirs de cadrés sur 146 et seulement 12 petits buts).

Orlando Pride  récolte quelques points de plus mais la franchise Floridienne se fait rattraper par ses poursuivants et finie dernière. Depuis plusieurs mois maintenant, Orlando reste la franchise avec la défense la plus faible avec ses 32 buts encaissés. Elle se classe toujours à une mauvaise place pour ce qui est des tirs et des tirs cadrés. Seulement 127 tirs dont 49 cadrés depuis le début de la saison. Ce qui est vraiment faible quand on voit que les North Carolina Courage culminent à 242 tirs dont 110 de cadrés. Leur dernier match du mois face à Houston a vu les cartons rouge pleuvoir. Deux cartons rouge sanctionnant Marta et la nouvelle recrue Julie King fera du club l’équipe à avoir eu le plus grand nombre de cartons rouge.

Classement :

NWSL4_Rankings
Via NWSLsoccer.com

Buteuses :

NWSL4_Buteur
Via NWSLsoccer.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s