Voyageurs Cup : Toronto-Montréal, l’épilogue tant attendu

Hier se disputaient les demi-finales retour du Championnat Canadien qu’on appelle encore et toujours la Voyageurs Cup. Après son résultat au match aller, Toronto FC n’avait pas de quoi avoir peur face au Fury d’Ottawa avec ses deux buts marqués à l’extérieur alors que dans la seconde demi-finale, l’Impact de Montréal se devait de rassurer ses supporters à Calgary face au Cavalry FC après avoir remporté une courte victoire 2-1 à domicile au match aller (pour plus de détails sur les matchs aller, c’est ici)

Match retour des demi-finales : Cavalry FC – Impact de Montréal

Critiqué de toutes parts pour ses choix de joueurs ces dernières semaines, Rémi Garde alignait un onze de départ surprenant pour cette demi-finale retour. Ignacio Piatti, blessé pour deux matchs, et Samuel Piette, qui a senti une petite gêne aux ischio-jambiers, n‘étaient logiquement pas de l’alignement mais l’entraineur français avait aussi choisi de laisser deux de ses nouvelles recrues Bojan Krkic (dont nous vous parlions ici) et Jean-Yves Ballou Tabla sur le banc. De plus, Garde avait offert une titularisation à Anthony Jackson-Hamel, laissé sur le banc trop souvent au goût de certains fans et analystes depuis le début de la saison. Bien lui a pris, puisque ce même Jackson-Hamel a marqué le seul but du match d’une jolie tête placée sur un corner de Saphir Taider à la 13ème minute du match. Sur sa propre pelouse, le Cavalry FC n’a clairement pas démérité mais n’a pas réussi à marquer malgré plusieurs occasions franches.

 

 

Joueur des demi-finales retour : Clément Diop (Impact de Montréal)

Il faut dire que, si l’Impact de Montréal s’est imposé à Calgary, c’est grâce à leur gardien franco-sénégalais Clément Diop qui a réussi quelques arrêts de grande classe pour propulser son club en finale de la compétition. Officiellement deuxième gardien du club, Diop avait vu le troisième gardien James Pantemis lui voler sa place lors des trois premiers matchs du championnat canadien. Revanchard, Diop a prouvé à Rémi Garde qu’il méritait sa place au sein de l’alignement de l’équipe. Suffisant pour ravir la place de numéro un d’Evan Bush, chancelant dans les cages montréalaises depuis quelques matchs? L’avenir nous le dira.

But des demi-finales retour : Nick DeLeon (Toronto FC)

Il fût un temps où Nick DeLeon était considéré comme un futur titulaire de la sélection nationale américaine. Son potentiel était immense mais il n’avait jamais vraiment réussi à démontrer son talent semaine après semaine avec DC United (de 2012 à 2018). Par contre, depuis qu’il a rejoint le club ontarien, DeLeon se trouve une seconde jeunesse et montre de belles choses depuis le début de la saison 2019. C’était une de ces soirées-là pour DeLeon hier au BMO Field. L’ailier droit, repositionné en tant que milieu de terrain, a marqué le premier but des siens sur un tir sur réception dès la 14ème minute de jeu avant de marquer son doublé à la 39ème minute sur un exploit individuel où il élimine un joueur avant de placer une frappe à ras de terre qui trompe le gardien adverse. Deux buts magnifiques, d’un même joueur, que nous avons du mal à départager pour le titre de ‘But de la semaine’.

 

 

2 Replies to “Voyageurs Cup : Toronto-Montréal, l’épilogue tant attendu”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s