Bulletin USL N°2

Le Bulletin USL est un rendez-vous mensuel qui remplace le résumé bimensuel qui était publié sur Culture Soccer auparavant. Pour la deuxième édition de ce Bulletin USL, vous aurez un aperçu de ce qui se passe au sein de chaque conférence et ce, en date d’aujourd’hui.

Bulletin USL N°1

Conférence Est

Le Haut de Tableau

Indy Eleven

Le club d’Indianapolis est bien parti pour finir premier cette saison. Indy Eleven se retrouve à égalité de points avec les New York Red Bulls II à la première place de leur conférence avec 56 points, mais les coéquipiers de Karl Ouimette Jr ont un match de retard par rapport à leur concurrent new-yorkais. Les hommes de Martin Rennie sont inarrêtables, surtout à domicile, dans leur stade de football américain qui donne des vertiges avec toutes ces lignes sur la pelouse.

Lire aussi : Indy Eleven : Club d’exception dans les divisions inférieures

Pittsburgh Riverhounds

Certainement l’une des équipes les plus régulières en USL cette saison, Pittsburgh n’a jamais réellement eu une séquence positive, ni négative. Les hommes de Bob Lilley sont bien positionnés derrière les gros de la conférence comme NYRB II, Nashville ou Tampa Bay. Les noirs et jaunes risquent de finir quatrième, une très belle performance pour la bande à Neco Brett.

Birmingham Legion

Si Birmingham continue ainsi, ils auront vite leur billet pour les playoffs. Avec sept victoires à leurs dix derniers matchs. Le Legion est l’équipe en forme ces temps-ci à l’Est et ce depuis juillet, malgré son statut d’expansion. Devenue l’une des meilleures défenses du circuit, Birmingham est un adversaire de taille, même sans son joueur étoile, Chandler Hoffman.

BIR
Photo via Birmingham Legion

Milieu de Peloton

North Carolina FC

Le NCFC se bat aux côtés de Pittsburgh et de Louisville pour la fameuse cinquième place de l’Est. Les hommes de Dave Sarachan étaient pourtant bien positionnés mais avec quatre rencontres consécutives sans victoire, le NCFC a perdu son avance et  voit ses rivaux se rapprocher de plus en plus. North Carolina devra se reprendre et retrouver sa forme du début de saison s’il ne veut pas voir Louisville lui passer devant.

Ottawa Fury

Après un bon mois de juillet, Ottawa est quelque peu dans le dur ces derniers temps ayant vécu une séquence de trois défaites consécutives. Les hommes de Nikola Popovic devront se ressaisir s’ils veulent participer aux playoffs, ce qui serait une première depuis qu’ils ont rejoint la ligue. En effet, la saison dernière le Fury est passé près d’y arriver avec le gardien de but Maxime Crépeau qui avait battu tous les records, depuis parti à Vancouver.

Lire aussi : Inside USL : Fury d’Ottawa c. Nashville SC

Saint-Louis FC

Et oui, Saint-Louis commence à voir le bout du tunnel. Après un début de saison exceptionnel, suivi d’une séquence désastreuse, Saint-Louis se retrouve dans une position qualificative pour les séries. Avec quatre victoires de suite et les acquisitions de Masta Kacher et Tyler Blackwood, l’optimisme règne dans la ville qui vient tout juste d’être annoncée comme une future équipe d’expansion en MLS. La victoire 2-0 face au Birmingham Legion, adversaire direct au classement, lui donne un avantage conséquent pour les playoffs.

Lire aussi : La Course à l’Expansion Continue en MLS

OTT.jpg
Photo via Ottawa Fury

Dernier de Classe

Charlotte Independence

Charlotte n’a pas gagné depuis huit matchs et sa saison est encore une fois à jeter aux oubliettes pour les coéquipiers de Dominic Oduro… Il y avait une certaine vague de positivisme aux abords de la saison avec un nouveau coach, des internationaux excitants mais la sauce n’a tout simplement pas pris. Après le licenciement de l’entraîneur, le nouveau coach Mike Jeffries n’est guère mieux.

Memphis 901 FC

Memphis visait clairement les playoffs avec de bonnes recrues acquises en cours de saison comme Liam Doyle, ancien défenseur du Nashville SC. Malheureusement, les hommes de Tim Mulqueen manquent de constance et les playoffs semblent à oublier dans la ville d’Elvis Presley. À huit points des séries avec sept matchs à faire, le club a une grande pente à remonter s’il veut atteindre ses objectifs. Malgré tout, le club est sur la bonne voie et devrait être meilleur en 2020.

Loudoun United

Malgré un gros manque de vision et une désorganisation flagrante en début de saison avec un effectif qui ne s’est complété que quelques jours avant le premier match, Loundoun a réussi à surprendre tout le monde. Le club n’a jamais été dans les bas-fonds du classement cependant, à l’image de Memphis, il manque de constance, un point négatif récurrent chez les clubs réserves (Loundoun est le club réserve de DC United qui évolue en MLS). Contrairement à Memphis, le club a encore beaucoup de chemin à parcourir afin d’être performant.

MEM.jpg
Photo via Memphis 901 FC

Conférence Ouest

Le Haut de Tableau

Phoenix Rising FC

Vingt victoires de suite- un record dans l’histoire du soccer américain, un joueur qui bat des records, Phoenix est tout simplement le favori pour le titre. Les hommes de Rick Schantz sont imbattables cette saison. Que ce soit à l’attaque, au milieu ou en défense, les joueurs sont toujours supérieurs à leurs adversaires.

Orange County SC

Quelle remontée du OCSC au mois d’aout et septembre. Avec cinq victoires de suite, Orange County est bien placé pour se qualifier en playoffs et on commence à retrouver le club qui s’était rendu jusqu’en finale d’association l’an dernier. Le début de saison n’était clairement pas satisfaisant mais Darwin Jones et Michael Seaton ont pris la relève en attaque alors que Aodhan Quinn et Christian Duke s’occupent du milieu de terrain et Walker Hume et Kevin Alston s’assurent d’une solidité défensive impressionnante.

LA Galaxy II

Depuis, le licenciement de leur entraîneur, les Los Dos vont beaucoup mieux avec une série de quatre matchs sans défaites avant d’avoir chuté, fort logiquement, face au Phoenix Rising la semaine dernière. Le milieu offensif Kai Koreniuk est une belle découverte cette année avec sept buts et deux passes décisives tout comme Nate Shultz qui confirme après une saison 2018 réussie et Augustine Williams, arrivé des Timbers 2, qui dispute sa meilleure saison depuis 2016. Si Williams continue ainsi, le Galaxy pourrait bientôt l’appeler en cas de besoin.

OCSC.jpg
Photo via Orange County SC

Milieu de Peloton

Reno 1868 FC

Le Reno 1868 FC était dans le dur depuis quelque temps. Fresno était passé devant au classement mais les hommes de Ian Russell ont retrouvé le chemin de la victoire et ont repris le deuxième rang de la conférence. Danny Musovski a été impérial dans la récente victoire face au Tacoma Defiance avec un quadruplé en une seule mi-temps! Par la suite, Reno s’est déplacé à Austin pour l’emporter dans une rencontre décisive pour la suite des choses.

Lire Aussi : Reno 1868 FC : L’affiliation parfaite avec San José

Sacramento Republic

Ayant été à l’extérieur du top 10 pendant un moment, Sacramento l’a finalement retrouvé grâce à Thomas Enevoldsen qui, en cinq rencontres, a inscrit quatre buts et une passe décisive. Le Republic devra toutefois continuer à enchaîner les victoires puisque la course à l’Ouest est très relevée avec un écart de huit points entre le quatrième et le quatorzième de la conférence. À noter les belles prestations du gardien en prêt de Minnesota United, Bobby Shuttleworth.

El Paso Locomotive

El Paso a des matchs en main sur plusieurs équipes de sa conférence mais doit trouver un moyen de les gagner s’ils veulent se trouver une place qualificative pour les séries dès cette année. El Paso a tout pour y croire alors que les coéquipiers de Alexy Bosetti se battent pour une ville entière à la suite des tristes événements du mois d’aout.

Ecouter Aussi : Podcast S3E28 : Des nouvelles des Loons et entretien avec Alexy Bosetti

SAC.jpg
Photo via Sacramento Republic

Dernier de Classe

Rio Grande Valley Toros

Étant quinzième du classement de l’Ouest, Rio Grande Valley est pratiquement assuré de ne pas atteindre les séries. Il y a cependant du positif à retenir de cette saison 2019. La réserve du Dynamo a beaucoup mieux fait que la saison dernière avec des joueurs intéressants à suivre comme Carlos Small, Maalique Foster, Isidro Martinez, Kyle Adams ou Andrew Samuels.

Colorado Spring Switchbacks et Tacoma Defiance

C’est du pareil au même pour les Switchbacks et le Defiance. Saison désastreuse pour ces deux d’USL Championship. Du côté de Colorado, l’affiliation avec les Rapids devra faire mieux la saison prochaine surtout avec son nouveau stade prévu pour 2021. Du côté du Defiance, il faudra se ressaisir ou même penser à reculer un peu et se retrouver en USL League One à l’image du Toronto FC II cette saison.

RGV
Photo via RGV Toros

Le classement dans la conférence Est

1
Photo via USL Championship

Le classement dans la conférence Ouest

2
Photo via USL Championship

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s