MLS 1996 : L’Héritage

La première saison de l’histoire de la ligue a été un réel succès. Avec une moyenne de 17 406 spectateurs par match, la ligue a montré qu’il y avait bel et bien un intérêt pour le ballon rond au pays de l’Oncle Sam. Certes, de grands joueurs étrangers ont rejoint la MLS pour lui donner une visibilité mondiale, mais aussi, afin d’éveiller la curiosité des amoureux locaux du ballon rond. Cependant, plusieurs joueurs, qui ne jouissaient pas d’une aussi grande réputation internationale à l’époque, continuent de porter le flambeau sous d’autres fonctions aujourd’hui. Gros plan sur certains de ces pionniers (un par club) qui ont allumé la flamme aux États-Unis et qui continuent encore de l’attiser de nos jours.

Lire Aussi : MLS 1996 : La Naissance d’une Ligue

Colorado Rapids

Heritage_1
Photo via Colorado Rapids

Denis Hamlett – Directeur Sportif des New York Red Bulls

Défenseur robuste, il ne jouera qu’un an avec les Rapids avant de prendre sa retraite à cause de problèmes de santé. Passé par plusieurs clubs de MLS en tant qu’entraîneur ou adjoint, il est présentement directeur sportif pour les Red Bulls de New York.
Vous vous demandez qui est à l’origine des départs de Dax McCarty, Sacha Kljestan, Felipe, Luis Robles ou Bradley Wright-Phillips? C’est bien lui. Cependant, Hamlett a toujours aimé donner une chance aux jeunes et mettre en avant l’excellente académie des Red Bulls. Du côté des recrues qui ont réussi au club, il est important de nommer Aaron Long, Michael Murillo, Tim Parker, Mark Rzatkowski ou Kyle Duncan. Décrié par une partie des supporters, qui pensent qu’il s’est débarrassé de ses vétérans trop tôt, Hamlett a vraiment besoin d’une bonne saison 2020 de la part de ses joueurs.

Mentions spéciales : Dominic Kinnear (Adjoint au LA Galaxy), Marcelo Balboa (Analyste TV), Paul Grafer (Directeur Technique pour la MLS), Ian Butterworth (Recruteur pour le club anglais de Burnley)

Columbus Crew

Heritage_2
Photo via Columbus Crew

Brian McBride – General Manager de l’équipe nationale américaine

Sélectionné au premier choix de la MLS Inaugural Player Draft par Columbus, Brian McBride a joué en MLS pendant une dizaine d’années avec le Crew et le Fire de Chicago. Joueur vedette de la sélection américaine, il a marqué 30 buts en 95 matchs sous les couleurs étatsuniennes.
Nommé en tant que GM de l’équipe nationale américaine en janvier 2020, il aura la lourde tâche de redorer le blason américain après les échecs en Gold Cup 2019 et celui lors de la non-qualification pour la Coupe du Monde 2018.

Mentions spéciales : Brad Friedel (Entraîneur sans club), Brian Bliss (Directeur Technique et Vice-Président au Sporting Kansas City), Brian Maisonneuve (Entraîneur des Ohio State Buckeyes)

Dallas Burn

Heritage_3
Photo via NASL Jersey

Brian Haynes – Entraîneur U19 de l’académie de l’Inter Miami

Imposant au milieu de terrain, l’international trinidadien avait déjà 34 ans en 1996. Il jouera pour le Burn pendant quatre ans avant d’embrasser une carrière d’adjoint et d’entraîneur.
Brian Haynes aura beaucoup de responsabilités au sein de la toute nouvelle académie du club de David Beckham. Entraîneur des U19, il devra s’assurer de compléter la formation des jeunes pousses afin de les préparer à intégrer l’Inter Miami en MLS ou le Fort Lauderdale CF en USL League One.

Mentions spéciales : Jason Kreis (Entraîneur Fort Lauderdale CF et Directeur de l’académie), Chad Ashton (Adjoint à DC United), John Kerr (Entraîneur des Duke Blue Devils)

DC United

Heritage_4
Photo via MLS Soccer

Jesse Marsch – Entraîneur du Red Bull Salzburg

Sélectionné au 21ème rang lors de la première College Draft de l’histoire, Jesse Marsch a prouvé qu’il valait beaucoup plus que ça durant sa carrière. Milieu relayeur intelligent doté d’une bonne vision du jeu, Marsch a remporté les trois premières éditions de la MLS Cup, soit deux avec DC United et la troisième avec le Fire de Chicago.
Aujourd’hui, il est l’entraîneur américain le plus connu de la planète foot. Faisant partie de la multinationale Red Bull, il est embauché par le Red Bull Salzburg au mois de juin 2019. Toujours en course pour le titre de champion de la Bundesliga autrichienne (2ème à trois points de la première place), il a réussi à donner une très belle image du club en Ligue des Champions de l’UEFA lors de la phase de groupes. Troisième et reversé en Ligue Europa, le Red Bull Salzburg a tout de même pu obtenir un match nul sur la pelouse du Napoli le 5 novembre 2019 (1-1) et à garder le suspense pour la qualification jusqu’à la dernière journée.

Mentions spéciales : Jeff Agoos (Vice-Président Sénior en MLS), John Harkes (Entraîneur du Greenville Triumph en USL League One)

Kansas City Wiz

Heritage_5
Photo via Sporting KC

Frank Klopas – Adjoint au Chicago Fire

L’international américain est né en Grèce mais a émigré aux États-Unis à l’âge de huit ans. Attaquant prolifique avec plusieurs années d’expérience de haut niveau en première division grecque, il est placé au Wiz de Kansas City lors des MLS Inaugural Allocations en 1996. En tant que joueur, Klopas dispute quatre saisons au sein de la ligue avec le Wiz ainsi qu’avec le Fire de Chicago.
Début 2020, il est nommé adjoint au nouvel entraîneur suisse du Fire, Raphaël Wicky. Son expérience en tant qu’entraîneur en MLS, que ce soit avec le Fire ou avec l’Impact de Montréal, sera un atout non négligeable pour Wicky. De plus, Klopas connait le club et ses joueurs de fond en comble puisqu’il a souvent rempli le rôle d’analyste TV pour les matchs du Fire lorsqu’il n’était pas à la tête d’un club.

Mentions spéciales: Preki (Adjoint aux Seattle Sounders), Mike Sorber (Directeur des Opérations Soccer au LAFC)

Los Angeles Galaxy

Heritage_6
Photo via LA Times

Greg Vanney – Entraîneur du Toronto FC

Le 17ème choix de la MLS College Draft 1996 devait prendre son temps avant de devenir un bon joueur de rotation selon les plans du Galaxy de Los Angeles. Cependant, prêté en USISL pendant trois matchs, Greg Vanney a montré qu’il était bel et bien prêt pour le haut niveau. Rappelé par son équipe en MLS, il s’installe comme un des meilleurs défenseurs centraux de la ligue. Il prend sa retraite en tant que joueur après avoir joué pour quatre clubs en MLS et le SC Bastia en Ligue 1 française.
Depuis, Vanney est devenu un entraîneur hors pair en MLS. Chef d’orchestre du Toronto FC qui a fait une saison exceptionnelle en 2017 et a atteint la finale de la MLS Cup en 2016 et 2019, il a le mandat de soutirer encore plus de ses leaders Michael Bradley et Jozy Altidore en 2020. Alors que plusieurs pensent que c’est la fin d’un cycle, Vanney n’est pas du même avis. Associés à Alejandro Pozuelo et Pablo Piatti, les vétérans du Toronto FC et leur entraîneur ont, encore une fois, tout à prouver.

Mentions spéciales : Chris Armas (Entraîneur des New York Red Bulls), Robin Fraser (Entraîneur des Colorado Rapids), Ante Razov (Adjoint au LAFC), Curt Onalfo (Directeur Technique du New England Revolution)

New England Revolution

Heritage_7
Photo via RSL Cup

Alexi Lalas – Analyse pour Fox Sports

Difficile d’oublier la longue crinière rousse et le style hippie d’Alexi Lalas. Défenseur central ou latéral, le longiligne Lalas a lui aussi été placé chez les Revs lors des MLS Inaugural Allocations. L’international américain a joué plusieurs années dans la ligue avant de prendre sa retraite en 2004, sous les couleurs du LA Galaxy.
Amoureux de soccer, il est actuellement analyste sur la chaine américaine Fox Sports. Reconnu pour son franc-parler, il n’hésite pas à lancer des pierres sur les joueurs qui performent mal ou à encenser ceux qui se démarquent. Toujours prêt à faire le show en tant que joueur, chanteur ou dirigeant, il est resté fidèle à lui-même en tant qu’analyste.

Mentions spéciales : Mike Burns (Ex-General Manager du Revolution de la Nouvelle-Angleterre), Aiden Heaney (Entraîneur des Seahawks de l’University of North Carolina Wilmington)

NY/NJ MetroStars

Heritage_8
Photo via NASL Jersey

Peter Vermes – Entraîneur du Sporting Kansas City

L’entraîneur américain, reconnu pour sa longévité en MLS (en poste depuis 2009), a aussi été un très bon défenseur. Sélectionné au 29ème rang de la MLS Inaugural Draft, nous pouvons considérer que les MetroStars ont flairé le bon coup. Il jouera en MLS jusqu’en 2002 lorsqu’il raccrocha les crampons avec le Wiz de Kansas City en raison de multiples blessures.
En 2020, l’Hongro-Américain a du pain sur la planche après une saison 2019 extrêmement décevante. Pour surmonter cette énorme déconvenue, Vermes et ses dirigeants n’ont pas hésité à recruter Alan Pulido pour une somme de 10 millions de dollars US. Le transfert du meilleur buteur de l’Apertura 2019 en Liga MX a été acclamé par les supporters qui souhaitaient un attaquant de pointe depuis plusieurs années. Avec un joueur de la sorte et le brio tactique de Vermes, difficile de parier contre le SKC en 2020.

Mentions spéciales : Giovanni Savarese (Entraîneur des Portland Timbers), Tab Ramos (Entraîneur du Houston Dynamo), Manny Lagos (Directeur Sportif du Minnesota United FC)

San Jose Clash

Heritage_9
Photo via NASL Jersey

Eric Wynalda – Entraîneur et Directeur Technique des Las Vegas Lights

Exilé en Allemagne où il évolue en première et deuxième divisions, Eric Wynalda est retourné au pays afin de prendre part à l’histoire du soccer aux États-Unis. Assigné au Clash de San Jose lors des MLS Inaugural Allocations, Wynalda est un joueur convoité ayant eu une belle carrière en Europe jusqu’à ce moment-là. L’attaquant américain marque le premier but de l’histoire de la ligue lors du match d’inauguration.
Nous parlons tellement souvent des Las Vegas Lights par rapport à ce qui se passe hors du terrain, avec ses plans marketing et ses idées farfelues. Cependant, l’ex-international américain a été nommé au poste d’entraîneur en 2019 afin de prouver que cette équipe est à prendre au sérieux après une mauvaise saison en 2018. Si les Lights ne se sont pas qualifiés pour les séries éliminatoires sous Wynalda, ils se sont clairement améliorés et ce, dans tous les domaines. 2020 sera une année charnière pour l’avenir de Wynalda en tant qu’entraîneur. Ayant perdu son meilleur buteur Irvin Parra, Wynalda devra s’appuyer sur d’autres joueurs cette année.

Mentions spéciales : Troy Dayak (Fondateur de West Coast Soccer), Eddie Lewis (Fondateur de TOCA football), Altimont Butler (Adjoint des U20 de la Jamaïque)

Tampa Bay Mutiny

Heritage_10
Photo via Alchetron

Greg Lalas – Vice-Président du Contenu de http://www.mlssoccer.com

Surtout connu comme le jeune frère d’Alexi Lalas, Greg Lalas n’a pas eu une longue carrière de joueur en MLS ne disputant qu’une poignée de matchs sous les couleurs du Mutiny de Tampa Bay et des Revs de la Nouvelle-Angleterre. Cependant, son amour pour le soccer n’a jamais fléchi, ce qui l’a poussé à se lancer dans le journalisme. La qualité des articles de mlssoccer.com met en lumière l’excellent travail effectué par Lalas et le site officiel de la MLS parvient également à sortir des sentiers battus de temps à autre. Devant le manque de journalistes qui gravitent autour du sport, Lalas n’a pas hésité à demander à ses rédacteurs d’écrire eux-mêmes des articles sur les rumeurs de potentielles arrivées. Une pratique qui n’est presque jamais adoptée par les différentes ligues de soccer à travers le monde.

Mentions spéciales :  Frankie Hejduk (Ambassadeur de la marque Crew de Columbus), Steve Ralston (Adjoint des U23 des USA), Frank Yallop (GM du Fresno FC)

En Bonus :

Curieux de revoir un petit sommaire de cette première saison historique? On vous propose cette émission disponible gratuitement sur YouTube qui résume parfaitement la saison 1996 de la MLS.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s