USL League One : le point après un mois de compétition

Alors qu’il aurait dû avoir lieu en mars, le début du championnat d’USL League One avait été reporté au 18 juillet en raison de la pandémie de coronavirus. Culture Soccer revient sur le premier mois d’une saison spéciale.

Lire Aussi : [Guide] USL League One 2020

Après des mois d’attente et d’incertitude quant à la tenue de la saison 2020 d’USL League One, l’annonce d’un retour au jeu a été faite le 5 juillet dernier. Le championnat allait enfin pouvoir commencer le 18 juillet. Mais on le sait, dans l’ère du Covid-19, les certitudes d’un jour ne sont plus forcément celles du lendemain. Et l’USL1 n’a pas échappé à cette nouvelle maxime. En effet, à la veille du match d’ouverture opposant South Georgia Tormenta à Richmond, la ligue a annoncé son report en raison de soupçons de cas de coronavirus dans l’entourage de Tormenta. On craignait alors que ce ne soit que le début d’une chute de dominos mais, bien qu’il y ait eu quelques autres reports par la suite, le championnat peut tout de même se dérouler relativement sereinement.

En lieu et place d’une affiche pas forcément alléchante entre le 6ème et le 9ème de la saison, ce sont un nouveau venu et le finaliste 2019 qui ont ouvert les feux. Et la très solide équipe de Greenville n’a pas fait de cadeau de bienvenue au Fort Lauderdale CF, réserve de l’Inter Miami de David Beckham. Alex Morell, transfuge de Tormenta, et Jake Keegan ont marqué juste avant et juste après la mi-temps, respectivement, pour une victoire nette et sans bavure des visiteurs.

Pas de revanche pour Forward Madison

La deuxième semaine de compétition a vu tous les participants entrer en jeu, à l’exception d’Orlando City B. Effectivement, à la suite du retrait du Toronto FC II (dans l’impossibilité de franchir régulièrement la frontière canado-américaine en raison de la crise sanitaire), la ligue compte un nombre impair d’équipes. Tormenta et Richmond ont été autorisés à jouer, faisant match nul 2-2 contre Chattanooga pour le premier et perdant contre le fringant Greenville pour le second. Si la rencontre entre New England II et Union Omaha pouvait intéresser sur le papier (score final 0-0 entre deux des trois nouvelles franchises), la grosse affiche de cette semaine mettait aux prises le champion en titre North Texas et le valeureux Forward Madison. Pour rappel, cette opposition avait eu lieu en demi-finale des playoffs 2019 et les Texans l’avaient emporté 2-0, pour ensuite soulever le trophée en battant Greenville, en finale, sur le plus petit des scores. Madison avait donc soif de revanche mais rien n’a vraiment fonctionné dans cette rencontre pour les flamants roses du Wisconsin. Malgré la première réussite de leur recrue polonaise Wojciech Wojcik, ils se sont inclinés 2-1. Les deux buts texans ont été marqués par un des meilleurs joueurs de la saison passée, Ronaldo Damus, et un nouveau venu sur le front de l’attaque de la réserve du FC Dallas, Benjamin Redzic.

Lire Aussi : Forward Madison FC : la Vie en Rose

Premier match à domicile historique pour Union Omaha

Ce qui aurait dû être le match d’ouverture de la saison s’est finalement joué lors de la semaine suivante et s’est terminé sur un score de parité, sans but, entre Tormenta et Richmond. Madison avait la lourde tâche d’affronter l’équipe en forme de ce début de saison, Greenville, après un déplacement difficile au Texas. Mais comme l’année précédente, lorsque Madison avait affronté le même adversaire durant une tempête de neige pour le premier match de son histoire à domicile, l’équipe du Wisconsin est parvenue à obtenir un point dans ce match. Orlando City B a pu disputer son premier match, qu’il a perdu 2 buts à 0 face à Tormenta, et on a assisté à la première grosse sensation de cette édition 2020 d’USL1. La nouvelle équipe d’Union Omaha a réussi l’exploit de faire tomber le champion en titre North Texas pour son premier match à domicile ! Le but d’Evan Conway restera donc doublement dans l’histoire de la franchise du Nebraska.

USLL1_Month2
Source : Anna Reed / The World-Herald (www.omaha.com)

Après Omaha, première victoire pour Fort Lauderdale

La Semaine 4 a vu trois victoires à l’extérieur sur un total de cinq matchs disputés. Orlando City B a engrangé ses premiers points de la saison sur le terrain de New England II (0-2), Omaha a continué sur la lancée en prenant trois nouveaux points lors de son déplacement à Tucson (2-1) et Fort Lauderdale a obtenu la première victoire de son histoire en allant battre Tormenta sur ses terres 2 buts à 1. À l’image de Conway pour les hiboux du Nebraska, les noms d’Edison Azcona et de Ricky Lopez-Espin resteront gravées dans les tabelles historiques de la franchise floridienne. À la décharge de Tormenta, les Ibis disputaient leur deuxième rencontre de la semaine (défaite 0-1 contre Greenville le mercredi), difficile d’enchaîner les efforts après de longs mois sans jouer. Enfin, Richmond a battu Madison 1-0 et North Texas et Chattanooga se sont neutralisés 2-2.

Tormenta sombre à Madison

Si le Forward Madison peinait à lancer sa saison, ce fut chose faite lors de la cinquième semaine de compétition. Les flamants roses du Wisconsin ont dominé South Georgia Tormenta de la tête et des épaules (13 tirs contre 5), s’imposant 4-0 et comptabilisant la plus large victoire de l’histoire de la franchise. Dans les autres rencontres, Orlando City B et Fort Lauderdale se sont partagé les points (1-1), Richmond et Greenville ont obtenu de nouvelles victoires (2-1 contre Tucson et 1-0 contre Chattanooga) et on a assisté à un festival de buts dans le Texas avec un joli 3-3 entre les hôtes et New England II.

Lire Aussi : USL League One : Parole aux Fans

Greenville continue de gagner, Madison remonte

La sixième et dernière semaine couverte par ce résumé était très chargée, avec pas moins de huit rencontres au programme, en raison de matchs en semaine pour quasiment toutes les équipes. Tucson a ouvert les feux en faisant un carton face à Orlando B, gagnant 4-1 en Floride, notamment sous l’impulsion du jeune Shak Adams – pas encore 22 ans – qui s’est fait l’auteur d’un but et de deux passes décisives. North Texas a encore perdu des plumes, défait cette fois 3-2 sur le terrain de Fort Lauderdale, tandis qu’Omaha et Madison se neutralisaient 1-1 dans le Nebraska. Pour le dernier match en semaine, Richmond a confirmé son bon début de saison surprenant en allant gagner 2-1 sur la pelouse de New England II. LE match du week-end était sans conteste la revanche entre North Texas et Omaha, prévue très tard dans la nuit de dimanche à lundi. Mais avant cela, Tormenta a renoué avec la victoire en prenant les trois points à Chattanooga (2-1), Greenville a continué sa balade de santé en disposant de Fort Lauderdale (1-0) et Madison est remonté à la quatrième place du classement (voir ci-dessous) à la faveur de sa victoire 3 buts à 1 contre Orlando City B. Le match fut marqué par une interruption pour cause d’impacts de foudre dans la région, interruption intervenue à la 72’ et qui aura duré près de deux heures. Et enfin, la fameuse affiche entre la réserve du FC Dallas et le feu-follet Omaha… s’est terminée sans vainqueur. Deux buts de chaque côté, une expulsion pour chaque équipe, les équipes sont restées dos-à-dos dans tous les domaines. Omaha tient décidément tête à l’ogre de l’année 2019 (une victoire, un match nul) et fait plus que bonne figure pour sa première saison d’existence.

USLL1_Month3
Source : www.uslleagueone.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s