La NWSL de retour cet automne

Après une Challenge Cup réussie cet été, la ligue nous fait la surprise de revenir cet automne. La bonne gestion du tournoi estival a poussé la ligue à lancer un format un peu particulier pour s’adapter à la crise actuelle. Culture Soccer vous explique l’organisation de ce mini-championnat.

Dans l’incertitude la plus totale à la fin du tournoi, il était compliqué de penser revoir les neuf franchises refouler les pelouses du pays avant la fin de l’année. L’exode d’une multitude de joueuses vers les championnats européens pour gagner du temps de jeu n’avait rien pour nous rassurer.

L’Orlando Pride, avec douze joueuses de prêtées, est de loin la franchise présentant le plus de départs dont ceux de, Claire Emslie pour le Everton FC (Angleterre), de la championne du monde Emily Sonnet pour le Göteborg FC (Suède), où elle retrouvera en tant qu’adversaire Ali Riley qui jouera pour Rosengard. Jade Moore, quant à elle, poursuivra sa saison plus au sud, en Espagne avec l’Atletico Madrid.

Pas de quoi s’inquiéter d’après l’entraîneur du club Floridien, Marc Skinner qui a précisé qu’il ferait appel a de jeunes joueuses si besoin. D’autres joueuses ont également fait le choix de l’Europe et plus précisément de l’Angleterre.

La milieu de terrain Jess Fishlock (OL Reign) s’est engagée avec le FC Reading. Nous retrouverons les internationales américaines Rose Lavelle (OL Reign) et Sam Mewis (North Carolina Courage) du côté de Manchester City. Christen Press (Utah Royals) et Tobin Heath (Portland Thorns) sont toutes les deux pressenties pour signer avec Manchester United.

Mais en cette fin de mois d’août,la NWSL a fait une annonce qui a ravi les fans de soccer féminin : « Construite sur le succès de la Challenge Cup, je suis tellement excitée de franchir intelligemment et en toute sécurité cette prochaine étape du périple de la NWSL », a déclaré Lisa Baird, la présidente de la ligue. « Les femmes de la NWSL veulent concourir et nous avons entendu nos fans du monde entier qui recherchent plus d’action cette année. Je voudrais remercier l’association des joueuses (NWSL Players Association) pour leur constante collaboration, mais aussi CBS pour continuer d’investir dans la croissance de notre ligue et pour cette opportunité sans précédent de présenter la NWSL à un public mondial chaque semaine », a poursuivi Mme Baird.

Effectivement, CBS, qui avait diffusé la Challenge Cup a battu un record d’audience lors de la finale. 635 000 téléspectateurs ont vu la victoire du Houston Dash sur les Chicago Red Stars en juillet dernier, des chiffres qui rendraient jaloux la MLS, qui a connu une moyenne de 200 000 téléspectateurs lors de son MLS is Back. C’est donc tout naturellement que la chaîne américaine poursuivra l’aventure avec la diffusion des matchs sur ses différentes plateformes (CBS, CBS Sports Network, CBS All Access).

Pour créer plus de visibilité, le réseau CBS Television diffusera chaque samedi de septembre le match de la semaine. En octobre, ce sera autour du réseau CBS Sports de prendre le relais pour les trois samedis restant. C’est clairement une amélioration alors qu’il y a quelques mois, seuls le match d’ouverture et la finale étaient diffusés sur la chaîne principale. Pour les fans internationaux, tous les matchs seront disponibles gratuitement sur la plateforme Twitch, comme cela été le cas pour la Challenge Cup.

Mais crise sanitaire oblige, nous ne retrouverons pas le championnat tel que nous l’avons connu. Pour éviter la propagation du virus, la ligue a mis en place une petite particularité. Les équipes ont été regroupées par zones géographiques et ces zones constitueront des groupes ou « pods ».

Nous aurons donc les groupes Ouest, Sud et Nord Est, constitués comme suit :

Ouest
OL Reign
Portland Thorns FC
Utah Royals FC

Nord Est
Chicago Red Stars
Sky Blue FC
Washington Spirit

Sud
North Carolina Courage
Orlando Pride
Houston Dash

NWSLBack1
Images via Mlssoccer.com, Scarlet Knights, Chicago Red Stars, Seattle Cascades, Timbers FC, Skyscraper City, Nuevaya, Orlando Sentinel, Ocean City FC, soundersfc.com

Une totalité de 18 matchs seront joués du 5 septembre au 17 octobre.

Pour limiter les déplacements et ainsi les risques sanitaires, seules les équipes d’un même groupe pourront se rencontrer. Chaque franchise jouera quatre matchs, elles affronteront donc leurs opposantes en matchs aller-retour.

Planning

Le protocole sanitaire mis en place lors de la Challenge Cup ayant été un grand succès (aucun cas positif signalé) celui-ci sera maintenu lors ce « Fall Series ».

Malgré ces précautions, les internationales américaines Megan Rapinoe (OL Reign) et Kelley O’Hara (Utah Royals) ont fait le choix, comme lors de la Challenge Cup, de ne pas participer.

La NWSL signera son retour avec un « Fall Series » qui nous ravira pendant sept semaines. Après un succès lors de la Challenge Cup, le Houston Dash confirmera-t-il ? Rendez-vous en octobre pour le découvrir !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s