H. Raphaël : Quid des losers ?

La course au titre bat son plein en MLS alors que les demi-finales de conférence se profilent à l’horizon. Entre les matchs haletants et plein de suspense, les grosses raclées et les multiples surprises, les amoureux du soccer nord-américain n’ont pas à se plaindre en termes de divertissement. D’un autre côté, pour les équipes éliminées de la compétition, il est temps de faire le bilan de la saison. Dans cette chronique, je vous partage les mouvements d’effectif que j’effectuerais pour chacune des franchises sorties de la compétition, avec une brève explication de leurs besoins durant la saison morte.

Houston Dynamo

Mauro Manotas. Source : mlssoccer.com et USA Today Sports Images

Classement : 12ème et dernier à l’Ouest

Bonnes Perfs :  Darwin Quintero (sept buts et dix passes décisives) et Memo Rodriguez (cinq buts et trois passes décisives) si, et seulement si, on ‘oublie’ les replis défensifs inexistants du premier nommé.

Dehors : Les vieillissants Maynor Figueroa et Boniek Garcia, l’inconstant Victor Cabrera et les déceptions Darwin Ceren, José Bizama et Alejandro Fuenmayor. 

Besoins : Dans l’ordre des priorités, Houston doit concentrer tous ses efforts afin de trouver le partenaire idéal à Aljaz Struna en défense centrale. De plus, il serait important d’ajouter un autre milieu défensif afin d’aider Matias Vera à solidifier le milieu de terrain. Wilfried Zahibo est-il la solution ? Oui peut-être, mais il manquera toujours un autre élément au centre du terrain. C’est en libérant certains de ces joueurs sous contrat que Houston pourra se refaire une santé.  

Real Salt Lake

Damir Kreilach. Source : mlssoccer.com et USA Today Sports Images

Classement : 11ème à l’Ouest

Bonnes Perfs : Damir Kreilach et Maikel Chang. D’autres joueurs auraient dû être dans cette liste mais n’ont pas été assez bons par rapport à leur potentiel (Albert Rusnak, Justen Glad, Justin Meram ou Corey Baird)

Dehors : Les ‘paris ratés’ comme Giuseppe Rossi et Nedum Onuoha ou encore le vétéran Kyle Beckerman, 38 ans, qui a fait la saison de trop.

Besoins : Rien ne va plus du côté du RSL. Après avoir vanté les mérites du club, nous avons été choqués par la culture d’entreprise qu’avait instauré le propriétaire et ses acolytes. Évidemment, ces évènements se sont ressentis sur le terrain avec une fiche de 2V-2N-9D depuis le 7 septembre. Difficile de blâmer l’entraineur Freddy Juarez qui a tout de même tenté plusieurs expériences sans succès. Cependant, il manque une bonne dose de qualité à cette équipe. Un joueur de talent, un joueur offensif qui fait rêver pourrait transformer cette équipe et redonner de l’espoir aux supporters qui ont beaucoup souffert en 2020 à cause de la controverse mentionnée plus haut. Il y a de la marge dans la masse salariale depuis le départ du joueur désigné (JD) Sam Johnson (oui, vous avez bien lu, il était joueur désigné !). 

LA Galaxy

Cristian Pavon. Source : mlssoccer.com et USA Today Sports Images

Classement : 10ème à l’Ouest

Bonnes Perfs :  Très peu de positif à se mettre sous la dent, à part le talent incroyable de Cristian Pavon, le travail acharné de Sebastian Lletget et la belle trouvaille que fut Ethan Zubak.

Dehors : Je ne vais pas prendre le temps de vous expliquer le pourquoi du comment sinon j’écrirais un livre entier sur ce qui ne va pas avec ces joueurs. Ma liste de cadeaux à donner : Daniel Steres, Giancarlo Gonzalez, Rolf Feltscher, Perry Kitchen, Sacha Kljestan, Yony Gonzalez et Emil Cuello.   

Besoins : Une seule question est sur toutes les lèvres actuellement du côté du Galaxy de Los Angeles : Cristian Pavon restera-t-il au club ? Euh. Allo! Le Galaxy n’a pas réussi à se qualifier pour les séries pour une troisième fois en quatre ans ! Impensable pour la franchise qui a remporté le plus grand nombre de MLS Cup dans l’histoire de la ligue ! Je pense plutôt qu’il faudrait faire table rase et recommencer en plaçant Efrain Alvarez dans les meilleures dispositions possibles ! Le Galaxy se doit de construire une équipe autour de lui en espérant le retour de Pavon, la santé pour le tandem Javier Hernandez-Jonathan Dos Santos et une autre excellente saison de Lletget. En termes de recrutement, deux défenseurs centraux, deux latéraux et un milieu défensif pourraient changer la donne.

Vancouver Whitecaps

Lucas Cavallini. Source : mlssoccer.com, Anne-Marie Sorvin et USA TODAY Sports

Classement : 9ème à l’Ouest

Bonnes Perfs :  Deux gardiens! Thomas Hasal, avant sa blessure, et Evan Bush, acquis de Montréal pour le remplacer. La recrue Ranko Veselinovic a fait de bons matchs aussi, surtout en fin d’année.

Dehors : Jasser Khmiri et Tossaint Ricketts qui ne servent plus à grand-chose dans cet effectif.

Besoins : Les Whitecaps ont encore manqué leur coup. Avec une seule apparition en playoffs dans les cinq dernières années (2017), le club de l’Ouest canadien se cherche encore sous les ordres de Marc Dos Santos. Ou se cherchait, devrais-je plutôt dire. Après un début de saison catastrophique, Vancouver a remonté la pente et a terminé la saison sur une fiche de 4V-3D lors des sept derniers matchs, sachant que le club a joué ses douze dernières rencontres à l’extérieur, pandémie oblige. En priorité, un milieu relayeur capable de créer des occasions pour ses coéquipiers et un ailier, afin de donner un peu plus de poids à l’attaque.

San Jose Earthquakes

Chris Wondolowski. Source: mlssoccer.com et San Jose Earthquakes.

Classement : 8ème à l’Ouest. Sorti au premier tour des playoffs par le Sporting KC (3-3, 3-0 aux tirs au but)

Bonnes Perfs :  L’éternel Chris Wondolowski qui sera de retour l’année prochaine, le joueur de couloir Cristian Espinoza, le jeune de 17 ans Cade Cowell et le milieu créateur Jackson Yueill.

Dehors : Valeri ‘Vako’ Qazaishvili, Danny Hoesen et Andres Rios qui prennent trop de place pour ce qu’ils apportent en retour, que ce soit financièrement ou en termes de résultats. Daniel Vega aussi, parce que le temps de JT Marcinkowski est enfin arrivé.

Besoins : Impossible de rester de marbre quand on regarde un match des Earthquakes de San Jose. Sous les ordres de Matias Almeyda, les Quakes ne laissent personne indifférent. Une saison paradoxale, tout de même, puisque San Jose s’est qualifié tout en ayant la pire défense du circuit Garber avec 51 buts encaissés en 23 matchs joués. Il faut dire que quand les Quakes sont dans un mauvais jour, ils perdent très lourdement, ce qui explique en grande partie ces statistiques très peu communes (cinq matchs où ils encaissent cinq buts ou plus en 2020). Si Almeyda parvient à se séparer de Vako et Hoesen, il pourra recruter deux autres ailiers capables de créer des étincelles devant. Défensivement, malgré le nombre de but encaissés, je ne pense pas que ce soit les joueurs le problème mais plutôt le système extrêmement offensif proposé par Almeyda. Sinon, je suis très excité de voir, pour une saison de plus, le magnifique Wondolowski terroriser les défenses adverses.       

Los Angeles FC

Diego Rossi. Source : mlssoccer.com et USA TODAY Sports

Classement : 7ème à l’Ouest. Sorti au premier tour des playoffs par les Sounders de Seattle (3-1)

Bonnes Perfs :  Bien sûr, les performances de Diego Rossi ont été étincelantes en 2020 tout comme celles du revenant Bradley Wright-Phillips et les deux ont été nommés dans les trophées Culture Soccer. De plus, les jeunes sud-américains Francisco Ginella, Jose Cifuentes et Brian Rodriguez ont su se montrer intéressants et remplir leurs rôles respectifs.

Dehors : La personne qui a pris la décision de se débarrasser de Walker Zimmerman, Mohammed El-Munir qui n’a pas le niveau pour jouer dans ce genre d’équipe, Diego Palacios et Kenneth Vermeer.

Besoins : Cette équipe a grandement besoin d’un général en défense centrale qui puisse former une bonne charnière avec Eddie Segura. De son côté, Bob Bradley devra trouver les bons mots pour redonner confiance à certains joueurs qui étaient un peu moins bons cette année comme Latif Blessing, Mark-Anthony Kaye ou Eduard Atuesta. Avec un bon défenseur central, Andy Najar et Carlos Vela en pleine forme ainsi que les joueurs cités ci-dessus affutés, cette équipe sera bien plus redoutable en 2021.

Colorado Rapids

Cole Bassett. Source : mlssoccer.com et USA TODAY Sports

Classement : 5ème à l’Ouest. Sorti au premier tour des playoffs par Minnesota United FC (3-0)

Bonnes Perfs : Cole Bassett a tout cassé cette année (cinq buts et cinq passes décisives en quinze matchs) tout comme ses compères au milieu du terrain Kellyn Acosta et Jack Price. Bonne saison aussi pour Sam Vines et Jonathan Lewis.

Dehors : Collen Warner, un bon vétéran mais plus assez bon pour la MLS, et Clint Irwin, qui ne sert plus à rien depuis que William Yarbrough est arrivé en prêt (sauf si Yarbrough ne s’engage pas définitivement).

Besoins : Une équipe qui m’a beaucoup impressionné cette année, même si je m’y attendais un peu. Cependant, je n’ai pas trop compris le départ de Kei Kamara. Certes, le buteur commence à prendre de l’âge mais il est difficile de trouver un attaquant avec le même profil. Le gros besoin reste un attaquant de pointe mais, sinon, je trouve que cette équipe est assez complète.  

Portland Timbers

Diego Valeri. Source : timbers.com et Craig Mitchelldyer

Classement : 3ème à l’Ouest. Sorti au premier tour des playoffs par le FC Dallas (1-1, 8-7 aux tirs au but)

Bonnes Perfs :  L’inusable Diego Valeri toujours aussi important, l’infatigable Diego Chara, les jeunes américains Eryk Williamson et Jeremy Ebobisse et le revenant Jaroslaw Niezgoda.

Dehors : Andres Flores qui n’est pas le joueur tant souhaité, Andy Polo et Dairon Asprilla qui ne pèsent pas vraiment dans l’effectif.

Besoins : Un Sebastian Blanco en santé et un moyen de trouver des cadres un peu plus jeunes puisqu’ils ont tous dépassé la trentaine (Valeri, Chara et Blanco). Un renouvellement d’effectif doit se faire au plus vite du côté de Portland afin de ne pas faire la saison de trop avec le noyau actuel.

FC Cincinnati

Jaap Stam. Source : fccincinnati.com et @ReadingFC Twitter

Classement : 14ème et dernier à l’Est

Bonnes Perfs : Andrew Gutman et Joseph-Claude Gyau, sans contrat actuellement, ont tous les deux été intéressants cette saison. Sinon, assez difficile de sortir des joueurs du lot même si Frankie Amaya a montré quelques belles choses de temps en temps.   

Dehors :  Les joueurs que je voulais voir partir ont déjà été libérés par le club. Faudra trouver un moyen de redonner confiance à Jurgen Locadia.    

Besoins : Par où commencer ? Il manque une équipe presque complète à Cincinnati. Si le club parvient à convaincre Gutman et Gyau de revenir, il manquera deux défenseurs centraux (un seul si Nick Hagglund prolonge) même si la paire Tom Pettersson-Maikel Van der Werff pourrait donner satisfaction, et deux ailiers pouvant créer du danger sur les côtés. Il faudra surtout que la franchise connaisse de la stabilité pour la première fois depuis qu’elle a rejoint la ligue, que ce soit au niveau du staff ou au niveau de la tactique utilisée. 

DC United

Paul Arriola. Source : mlssoccer.com et USA TODAY Sports

Classement : 13ème à l’Est

Bonnes Perfs : Bill Hamid et le jeune Donovan Pines. Un effectif très talentueux mais des performances lamentables jusqu’au congédiement de Ben Olsen.

Dehors : Axel Sjoberg (je n’ai jamais compris pourquoi il a été recruté), Felipe Martins et Mohammed Abu.

Besoins : DC devait surtout changer de coach et de philosophie, ce qui est désormais chose faite depuis le départ de Ben Olsen. Sous la houlette de Chad Ashton, l’équipe a très bien performé et prouvé que cet effectif avait beaucoup de qualité. Avec un Paul Arriola en santé, des Julian Gressel et Yamil Asad au sommet de leur art et une charnière centrale composée de Steve Birnbaum et Donovan Pines, l’effectif commence à prendre forme. Il ne manquera plus qu’un milieu créateur et un autre latéral de métier pour compléter une équipe solide.

Atlanta United

Josef Martinez. Source : mlssoccer.com et Creators Network.

Classement : 12ème à l’Est

Bonnes Perfs : Jon Gallagher et c’est tout ! Rien d’autre de positif dans cette équipe qui est descendue bien bas après avoir été sur le toit de l’Amérique du Nord.

Dehors : En plus des joueurs qui ont déjà été libérés, je ne comprends pas pourquoi Mo Adams a été reconduit. Le club devrait trouver un moyen de se défaire de Matheus Rossetto et, oui je vais vous choquer, Ezequiel Barco. L’Argentin n’a pas éclaboussé la ligue de son talent et Atlanta devrait le vendre tant qu’il est encore jeune et qu’il a une valeur marchande importante.

Besoins : Atlanta devrait commencer un nouveau cycle autour de Josef Martinez, qui reviendra plus fort que jamais en 2021. Par contre, le chantier est énorme puisque les ‘Five Stripes’ n’ont plus aucune certitude dans cette équipe. Jurgen Damm et Marcelino Moreno devront avoir les épaules larges si Atlanta veut réussir sa reconstruction. En priorité, Atlanta aura besoin d’un défenseur central pour l’associer à Miles Robinson et, surtout, d’un milieu défensif capable de stopper les contre-attaques adverses.

Chicago Fire

Robert Beric. Source : mlssoccer.com et USA TODAY Sports

Classement : 11ème à l’Est

Bonnes Perfs : Robert Beric est vraiment une des meilleures recrues de l’année 2020 et le jeune Mauricio Pineda a été rafraichissant. Przemyslaw Frankowski et Djordje Mihailovic n’ont pas démérité non plus du côté de Chicago.

Dehors : Certains contrats n’ont pas été reconduits pour 2021 et je pense que Chicago devrait dégraisser encore plus. Avec les bonnes performances de Mihailovic, est-il nécessaire d’avoir Alvaro Medran ET Gaston Gimenez, tous les deux moyens cette année ? Non. Pas à mon avis. Un des deux doit partir.

Besoins : Le jeune Ignacio Aliseda est-il vraiment la solution sur l’aile gauche ? Pas sûr. Je m’attèlerais à recruter un autre ailier gauche, plus confirmé, qui pourrait ramener une touche offensive plus importante que le jeune argentin de 20 ans. Sinon, Chicago aura enfin un vrai nouveau logo l’année prochaine !

Inter Miami CF

Gonzalo Higuain. Source : mlssoccer.com et Inter Miami CF


Classement : 10ème à l’Est. Sorti au tour préliminaire des playoffs par Nashville SC (3-0)

Bonnes Perfs : Lewis Morgan a été le meilleur joueur de cet effectif avec cinq buts et huit passes décisives en 23 matchs. Leandro Gonzalez Pirez s’est bien débrouillé quand il est arrivé et a permis à l’équipe de trouver une certaine assise défensive. Sinon, c’était assez moyen comme première année du côté de Miami.

Dehors : Juan Agudelo n’a, encore une fois, pas explosé et les arrivées de Gonzalo Higuain et Blaise Matuidi ont fait couler beaucoup d’encre pour très peu de résultats sur le terrain. Pourtant, les deux stars peuvent faire un bien fou l’année prochaine s’ils sont en santé et en bonne forme physique.

Besoins : Difficile d’évaluer cette équipe puisqu’elle a complètement changé tout au long de la saison. C’est tout de même intéressant de voir que, malgré tous ces mouvements, le club a réussi à accrocher le bon wagon pour les playoffs. Sur papier, l’équipe semble bien équilibrée, il faut juste attendre que tous les joueurs soient en forme au même moment, ce qui a été assez rare cette année.

Impact de Montréal

Romell Quioto. Source : mlssoccer.com et USA TODAY Sports

Classement : 9ème à l’Est. Sorti au tour préliminaire des playoffs par le Revolution de la Nouvelle-Angleterre (2-1)

Bonnes Perfs :  Le jeune défenseur anglais Luis Binks a montré un niveau très surprenant, le revanchard Romell Quioto a amplement dépassé les attentes, le nouveau Samuel Piette et la robustesse de Victor Wanyama.

Dehors : Beaucoup de joueurs doivent se trouver un contrat ailleurs, Rudy Camacho et Maximiliano Urruti en tête. Ils ont tous deux eu plusieurs chances de se mettre en valeur et se sont troués. Orji Okwonkwo est un autre joueur qui a été décevant et qui ne devrait pas revêtir le maillot montréalais à nouveau.

Besoins : Saphir Taider parti, l’Impact a deux places de joueurs désignés disponibles. Le club de Montréal doit se concentrer sur un milieu de terrain créateur comme JD et sur un ou deux défenseurs centraux (pas spécifiquement JD), capables de gérer les attaquants physiques de la MLS. Sinon, en cas de départ, il faudra compenser avec des joueurs de rotation de qualité.

New York Red Bulls

Gerhard Struber. Mlssoccer.com et Action Images / Reuters.

Classement : 6ème à l’Est. Sorti au premier tour des playoffs par le Crew de Columbus (3-2)

Bonnes Perfs :  Le latéral droit américain Kyle Duncan a fait oublier Michael Murillo parti en début d’année grâce à des performances très abouties. Sinon, la sensation Caden Clark, 17 ans, a fait rêver tout le monde et le retour du Français Florian Valot, blessé depuis deux ans, a ramené le sourire à beaucoup de supporters.

Dehors : Le recrutement du club ces dernières années laisse à désirer. Alejandro ‘Kaku’ Romero Gamarra n’a jamais vraiment montré toute l’étendue de son talent, le Danois Mathias Jorgensen et le Ghanéen Samuel Tetteh n’ont pas encore été de grandes réussites pour le moment. Difficile de dire qui devrait s’en aller mais si je devais vraiment choisir, ce serait le responsable de la cellule de recrutement.  

Besoins : Oui, les Red Bulls aiment leurs jeunes et oui, Tom Barlow et Brian White sont de bons joueurs. Mais New York a besoin de beaucoup plus que ça sur le front de l’attaque si le club aspire aux sommets. Le reste de l’effectif est de qualité même si un milieu créateur ne serait pas de trop en cas d’énième blessure de Valot ou de saut d’humeur de Kaku.

New York City FC

Alexandru Mitrita. Source : mlssoccer.com et USA TODAY Sports

Classement : 5ème à l’Est. Sorti au premier tour des playoffs par Orlando City SC (1-1, 6-5 aux tirs au but)

Bonnes Perfs :  Valentin Castellanos a été performant en pointe quand NYCFC a eu besoin de lui. Sinon, le remuant Anton Tinnerholm a encore une fois été excellent cette année. Bonne saison aussi pour le Paraguayen Jesus Medina, même s’il peut faire bien mieux encore.

Dehors : Il est temps de vendre Medina afin de récolter un peu plus d’argent et de recruter un joueur confirmé à sa place. Enfin, chaque saison, NYCFC déçoit et la seule constante parmi toutes les saisons reste la charnière centrale Alexander Callens-Maxime Chanot. Est-ce possible, par pur hasard, que ce soit ça le problème ? Ça a toujours été le talon d’Achille du club selon moi.

Besoins : Une défense centrale plus fiable et, surtout, le retour de prêt d’Alexandru Mitrita. S’il ne revient pas, il faudra que le club trouve un joueur aussi talentueux, ce qui n’est pas chose aisée.

Toronto FC

Alejandro Pozuelo. Source : mlssoccer.com, Vincent Carchietta et USA TODAY Sports

Classement : 2ème à l’Est. Sorti au premier tour des playoffs par Nashville SC (1-0)

Bonnes Perfs :  Le Canado-Américain Ayo Akinola a émerveillé tout le monde cette année, grâce à son sens du but, alors que le maitre à jouer Alejandro Pozuelo a tout simplement été le meilleur joueur de la MLS. De plus, le Canadien et joueur de couloir Richie Laryea a encore une fois montré qu’il était une pièce importante de cet effectif.

Dehors : Toronto a une nouvelle fois été excellent malgré le fait de jouer la plupart de ses matchs à l’extérieur à cause de la pandémie. Cependant, est-ce vraiment viable de renouveler sa confiance à Michael Bradley, Jozy Altidore et Pablo Piatti, tous trentenaires ? Jozy peut-il encore garder le rythme tout le long d’une saison, lui qui a du mal à jouer 90 minutes à un haut niveau ? Des questions que les dirigeants devront se poser assez vite. 

Besoins : Toronto a une équipe de gagnants. S’il n’y pas de départs, pas besoin d’avoir d’arrivées mais n’importe quel départ devra être compensé par un joueur encore meilleur si le TFC veut rester au sommet.

Philadelphia Union

Brenden Aaronson. Source : mlssoccer.com et USA TODAY Sports

Classement : 1er à l’Est et de la ligue. Sorti au premier tour des playoffs par le Revolution de la Nouvelle Angleterre (2-0)

Bonnes Perfs : Toute l’équipe nous a enchanté. Pas un seul joueur n’a été au-dessous du lot durant toute la saison, jusqu’à ce fameux match contre New England où rien n’a fonctionné.

Dehors : Est-il possible de garder intacte une équipe de cette qualité ? Non. Il faut dire qu’Aaronson est déjà vendu au Red Bull Salzburg. Est-ce que le jeune Anthony Fontana a les reins assez solides pour le remplacer au milieu du terrain ou Jim Curtin a-t-il encore un as dans sa manche pour le remplacer ? Le modèle de l’Union a été très performant ces deux dernières années et le départ des cadres n’a pas causé de problème grâce à la qualité du recrutement et celui de l’académie.

Besoins : Un remplaçant à Brenden Aaronson et peut-être un autre défenseur central. Je n’ai pas été très convaincu par Jakob Glesnes même s’il n’a pas été spécialement mauvais. Sinon, au milieu, il faudrait commencer à penser à la relève pour remplacer Alejandro Bedoya (33 ans) et Ilsinho (35 ans). Ils ont été excellents mais ils ne sont pas éternels.   

Hady Raphaël

Créateur du défunt www.mlsenfolie.com et co-rédacteur en chef de Culture Soccer, je suis un observateur assidu de la MLS et la CanPL. Animateur de plusieurs podcasts sur le soccer nord-américain et consultant à la radio Médias Maghreb à Montréal. Fier partisan et abonné de saison de l'Impact de Montréal

2 thoughts on “H. Raphaël : Quid des losers ?

  1. En ce qui concerne mon club, le LA Galaxy, je suis moyennement d’accord. Parmi les réussites, Pavon et Lletget ont été nos meilleurs joueurs (je dirais respectivement premier et troisième), le second étant un joueur que tu as complètement oublié : l’arrière droit Julian Araujo, véritable révélation, meilleur défenseur et promis à un brillant avenir si il parvient à gommer quelques défauts (notamment un excès d’engagement).
    Pour Zubak il est très médiocre, il a eu du temps de jeu parce que Chicharito était blessé, il a fait de son mieux mais c’est un piètre joueur, et il ne sera jamais un bon buteur en MLS malgré sa combativité. Ca fait des années que je le vois avec la réserve et que je le dis, je pense qu’il sera bon pour claquer 3-4 buts par saison parce qu’il est pas complètement nul et c’est ce qui risque de le sauver, mais il n’aura jamais le niveau MLS.
    Pour ta liste de joueurs à faire partir je suis d’accord, j’ajouterai le gardien Bingham qui est médiocre aussi. J’émettrai deux bémols sur Daniel Steres, qui a prouvé dans le passé qu’avec un leader à ses côtés il pouvait être au niveau en MLS (et qui fait de toute façon un remplaçant correct) et Sacha Kljestan qui a été une bonne surprise cette saison, l’un des seuls joueurs a ne pas avoir été décevant. Il a trop joué pour son âge mais je pense qu’il peut encore rendre quelques services (il a déjà re-signé de toute façon).
    Concernant nos besoins, il faut absolument garder Pavon qui est notre seul joueur de grande classe (avec peut-être Jona Dos Santos mais il va falloir qu’il fréquente moins l’infirmerie), et l’exemple de ce vers quoi on doit tendre (la MLS 3.0). Pas besoin de nouvel arrière droit, Araujo peut tenir le poste (avant de partir en 2022?). J’aimerais aussi deux nouveaux défenseurs centraux mais Giancarlo Gonzalez ayant un contrat pour 2021 (ainsi qu’un salaire gourmand et une place d’international), à mon avis on en prendra qu’un. Je pense aussi qu’on a besoin d’un nouveau gardien, d’un nouvel arrière gauche (je suis pas très fan de Insua) et d’un nouveau 6 (mais ce serait pas impossible que Kitchen reste après sa saison correcte, même si on pourrait beaucoup s’améliorer à ce poste).
    Enfin pour Efrain Alvarez c’est un peu délicat, il a eu du temps de jeu cette année mais a été très irrégulier… Le talent est là mais il ne pèse pas suffisamment sur le jeu, et n’est pas assez efficace. Ca va sûrement venir mais pour le moment c’est un peu frustrant compte-tenu de son talent et de ce qu’on nous annonce (moi y compris) depuis des années.

    Like

    1. Merci bcp pour vos commentaires!
      J’aime lire les opinions des autres et les points que vous soulever sont très valables. Je reste par contre convaincu par la mienne par rapport au Galaxy (à part Araujo que j’ai complètement oublié de mentionner)

      Like

Leave a Reply to Hady Raphaël Cancel reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s