Mode d’emploi : Comment créer le Charlotte FC

Initialement attendu en 2021, le Charlotte FC se fait attendre. En effet, en raison de la pandémie de Covid 19, les franchises de Charlotte, Saint-Louis et Sacramento ont vu leur entrée dans la ligue retardée d’un an. Pour autant, les dirigeants n’ont pas pris une année sabbatique dans la préparation et ont continué à travailler sur la future franchise de Caroline du Nord afin de garantir une entrée en 2022 dans les meilleures conditions possibles.

Retrouvez également nos articles sur la création du Nashville SC, de l’Inter Miami CF et d’Austin FC.

La genèse du projet.

Charlotte a déjà connu par le passé plusieurs équipes de soccer évoluant dans des divisions inférieures. La première d’entre elles est le Caroline Lightnin’ qui a remporté l’American Soccer League, en 1981. Malheureusement, deux ans plus tard, le championnat a cessé ses activités et les Lightnin’ ont donc disputé une saison dans l’ancien championnat d’USL sous le nom de Charlotte Gold avant de disparaître. Il a fallu attendre 1991 pour voir un nouveau club à Charlotte avec les Eagles et 1993 pour qu’il dispute sa première saison dans le championnat d’USISL (United Systems of Independent Soccer Leagues), ancêtre de l’USL. En 1994, Charlotte était ville candidate à une place en MLS pour la saison inaugurale mais n’a pas obtenu de franchise.  En 1996 et 1998, la ville était de nouveau candidate mais sans succès. Pourtant, en 2004, la MLS SuperDraft a eu lieu à Charlotte et depuis la rénovation du Bank of America Stadium, de nombreux matchs de soccer ont été disputés à Charlotte avec de bons chiffres d’affluence. Plus de 69 000 spectateurs ont assistés au match amical entre Liverpool et le Milan AC. Enfin, depuis 2006, un autre club de Caroline du Nord évolue en USL : le North Caroline FC. Situé à Cary, une petite ville à deux heures et demi de route de Charlotte, ce club a obtenu de bons résultats entre 2009 et 2011.

Depuis 2014, le Charlotte Independence a remplacé les Eagles en USL et le groupe propriétaire du club a tenté d’intégrer la MLS à ce moment en proposant un nouveau stade, mais une fois encore ce fût un échec. Fin 2016, Marcus G. Smith, directeur du Charlotte Motor Speedway a lui aussi tenté une candidature avec l’appui d’entrepreneurs locaux mais le résultat est toujours le même puisqu’en novembre 2017, la candidature de Charlotte est laissée de côté.  Pourtant, Charlotte est une ville intéressante pour la MLS car c’est une ville où les loyers sont encore peu élevés, ce qui attire une population plutôt jeune (âge médian de 34,2 an), correspondant au public ciblé par la MLS. La population ne cesse de croître avec environ 20 000 nouveaux habitants par an rien que pour la seule ville de Charlotte qui comptait l’an passé un peu plus de 870 000 habitants. En 2014, l’agglomération comptait 2,3 millions d’habitants ce qui rapproche Charlotte de Seattle, qui connait également une forte croissance démographique. De plus, sa situation géographique entre Atlanta et Washington est idéale.

Photo via MLSsoccer.com

L’éclaircie est arrivée de David Tepper, le propriétaire de la franchise de NFL des Carolina Panthers. En plus du financement et du droit d’entrée à 325 millions de dollars, le milliardaire dispose d’un autre atout : Tom Glick, ancien responsable d’exploitation de Manchester City FC. Il avait d’ailleurs participé à la candidature de New York City FC. Tepper est prêt à rénover le Bank of America Stadium pour l’adapter à la MLS ou bien même de construire une nouvelle enceinte commune avec les Panthers, à l’image du Mercedes-Benz Stadium d’Atlanta. En novembre 2019, le conseil municipal de Charlotte approuve un financement de 110 millions de dollars pour les stades et les franchises. Don Garber, le Commissaire de la MLS, déclare Charlotte comme favorite à l’expansion et c’est le 17 décembre 2019 qu’une franchise est officiellement attribuée à Charlotte.

Lire Aussi: La course à l’expansion continue en MLS

La création d’une identité.

Dès l’annonce de la nouvelle franchise, Tepper Sport dépose huit marques : Charlotte FC, Charlotte Crown FC, Charlotte Fortune FC, Charlotte Monarchs FC, Charlotte Athletic FC, Charlotte Town FC, Carolina Gliders FC et All Carolina FC. Cette liste a refait surface en juillet 2020 sur Twitter, une semaine avant l’annonce officielle, laissant les fans s’exprimer. En effet, le nom devait être annoncé en juin mais en raison de la pandémie de Covid 19, l’annonce a été retardée au 22 juillet, date à laquelle le nom de Charlotte FC a été annoncé.

Photo via Charlotte FC

En ce qui concerne l’identité visuelle, les dirigeants ont fait appel à l’agence Doubleday & Cartwright. La forme du logo rappelle une pièce car Charlotte est une ville où étaient frappées les pièces de monnaie et est encore une capitale financière importante. À l’intérieur de cette pièce l’on retrouve au centre une couronne à quatre pointes symbolisant les quatre quartiers qui se sont unifiés pour laisser un héritage royal à la ville. Un autre cercle entoure la couronne avec inscrit à l’intérieur ‘Charlotte Football Club” et “Minted 2022”, (ce qui veut dire “Frappé en 2022”), encore une référence au passé monétaire de Charlotte mais aussi à l’année de lancement de la franchise en MLS. Enfin, les couleurs choisies sont le noir, le bleu des Carolina Panthers et le blanc. Le nom du club peut également être raccourci en CLT FC.

Quel stade pour Charlotte?

Le Charlotte FC devrait jouer au Bank of America Stadium, un stade qui appartient à la ville mais qui est exploité par les Carolina Panthers. Même s’il a été construit en 1996, ce stade reste l’un des meilleurs en NFL. De plus, les travaux prévus devraient permettre de développer encore plus la « fan experience » et les équipements avec de nouveaux vestiaires, de nouveaux axes de caméra et un tunnel d’entrée des joueurs.

Via the Stadium Business

La capacité totale de l’enceinte est de plus de 75 000 places mais le Charlotte FC prévoit utiliser seulement l’anneau du bas, d’une capacité de 40 000 places. Enfin, sa proximité avec le centre-ville est un véritable atout pour le Bank of America Stadium puisque l’accès au stade se fait simplement.

La quête de partenaires en pleine crise sanitaire

Même si le lancement du Charlotte FC en MLS a été retardé d’un an en raison de la pandémie de Covid 19, trouver des partenaires ne sera pas tâche facile pour la franchise de Caroline du Nord. En effet, certaines entreprises pourraient se montrer plus réticentes à l’idée d’investir dans le sport alors que nous ne savons toujours pas quand les stades pourront de nouveau se remplir. A l’heure actuelle, ce que l’on sait c’est que l’entreprise de services financiers Ally Financial a donné son accord pour devenir le sponsor maillot principal pour plusieurs années. Le club s’est aussi associé à Fanatics afin de développer son merchandising dans les années à venir. Enfin, en ce qui concerne les droits TV, les clubs attendent de voir ce que va faire la MLS pour après 2022 et la fin de la tranche de paiement actuelle. Il se pourrait que la ligue mise de plus en plus sur les plateformes de streaming et OTT (over-the-top : service en ligne permettant d’accéder à du contenu vidéo ou audio sans passer par le câble et satellite).

Créer une fanbase

Une fois encore, se constituer une fanbase lors d’une période comme celle que nous vivons est un véritable défi. En revanche, Charlotte pourra s’appuyer sur les 7 000 cautions d’abonnements versées au club dans les 24h suivant l’annonce de l’expansion pour se constituer un noyau dur. Il faut aussi s’appuyer sur les réseaux sociaux afin d’animer la communauté naissante regroupant environ 95 000 followers sur Twitter, Facebook et Instagram. A l’heure actuelle, le club communique principalement sur les résultats des équipes de jeunes déjà existantes.

Construire une équipe compétitive

En ce qui concerne le domaine sportif, il est encore trop tôt pour se projeter sur l’équipe que l’on verra évoluer puisque seulement deux joueurs ont signé. Les dirigeants ont recruté Zoran Krneta, le fondateur de l’agence Star Sports & Entertainment, qui a placé des joueurs en MLS, Premier League, Serie A et LaLiga. Pour l’accompagner, Krneta a fait appel à Thomas Schaling comme Directeur du Scouting. L’ancien responsable du scouting international du club néerlandais du PSV Eindhoven s’est fait remarquer pour avoir été chercher les stars mexicaines Hirving Lozano et Andrés Guardado.

Via Charlotte FC

 A l’heure actuelle, seuls deux milieux de terrain font partie du onze de Charlotte. Le premier est l’ancien capitaine espagnol du Racing Santander en D2 espagnole, Sergio Ruiz, qui est actuellement prêté à Las Palmas. Le second est un jeune joueur australien de 22 ans, passé par Melbourne City, Adelaide United ou encore le Club Bruges : Riley McGree, lui aussi prêté du côté de Birmingham City. Il reste encore un peu plus d’un an à Krneta et Schaling pour compléter leur effectif et trouver un entraîneur mais les premières recrues semblent prometteuses et l’on a hâte de voir cette équipe évoluer en MLS.

D’ici 2022, beaucoup de choses risquent de changer en MLS avec, on l’espère, le retour du public dans les stades mais aussi de nouveaux droits TV. Le report d’entrée d’un an pourrait donc profiter à Charlotte qui aura le temps de se construire une équipe compétitive avec en plus la Draft d’expansion qui interviendra avant la saison 2022. De plus, d’ici là, les travaux d’adaptations du stade devraient être terminés. Après plusieurs rendez-vous manqués entre Charlotte et la MLS, le sort devrait enfin être conjuré en 2022.

Raphaël Croizard

J'ai co-créé les pages Twitter @AtlantaUtd_FR et @LAGalaxy_France A la recherche d'une opportunité en marketing du sport, j'écris pour Culture Soccer sur la MLS et son économie. Également fan de football Italien et du grand Andrea Pirlo.

One thought on “Mode d’emploi : Comment créer le Charlotte FC

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s