[Guide] CanPL 2021

Après près d’un an d’attente, la Première Ligue Canadienne (CanPL) reprend du service! Alors que la vaccination va bon train au Canada, il semble encore compliqué de se conformer au format original pour le moment sachant que les autorités provinciales limitent la tenue d’entraînements, la présence de spectateurs dans les stades et les déplacements interprovinciaux. Dans ces circonstances, la CanPL a maintenu sa volonté d’organiser la tenue de 32 matchs (chaque équipe jouant huit matchs) au sein d’une bulle, évènement appelé « The Kickoff », à Winnipeg, au Manitoba. Ce dernier se déroulera du 26 juin au 24 juillet 2021 et les matchs se joueront au IG Field, le domicile du Valour FC. L’objectif est bien évidemment que les clubs de CanPL puissent accueillir des spectateurs dans leur stade respectif à la fin de ces matchs. Les règles ayant changé, pour cette saison 2021, les clubs devront offrir un total de 1 500 minutes à des joueurs canadiens de moins de 21 ans. Nous vous présentons notre Guide CanPL.

Atletico Ottawa

Entraîneur (Nationalité) : Mista (Espagne)

Stade (Capacité) : TD Place (24 000)

Année d’entrée dans la ligue : 2020

Source : CanPL/Chant Photography

Après un tournoi des Island Games mitigé pour son année inaugurale, le club affilié au géant espagnol Atlético Madrid a décidé de changer la majorité de son effectif. Devant les buts, Dylon Powley a quitté son club formateur (FC Edmonton) pour la capitale canadienne alors que le jeune Serbo-Canadien Teodor Obodal arrive en provenance de la troisième division serbe pour sa première expérience au Canada. Le duel sera intéressant entre Powley, qui a très peu joué en 2019 et en 2020, et Obodal qui est plein d’ambitions. En défense centrale, Milovan Kapor et Brandon John seront de retour après de bonnes performances en 2020. Ils devront se battre avec l’expérimenté Drew Beckie qui revient à Ottawa (il a joué au Fury en 2014 et 2015) en provenance de l’USL Championship, mais celui-ci pourrait également évolué au milieu du terrain. Le latéral gauche anglais Vashon Neufville sera également de retour après quelques coups d’éclat la saison dernière. Sa doublure pourrait être le jeune international U-17 canadien Keesean Ferdinand, prêté par le CF Montréal, qui peut aussi être utilisé en défense centrale. Au poste d’arrière droit, Miguel Acosta (formé à l’Atlético Madrid) arrive en provenance d’un club de troisième division espagnole et est attendu avec impatience. Au milieu du terrain, l’entraîneur espagnol Mista aura l’embarras du choix. : Ben McKendry, qui en sera à sa deuxième saison au club, et Chris Manella, arrivé en provenance de York United, risquent d’être titulaires en tant que milieux défensifs alors que le Jamaïcain Tevin Shaw fera ses débuts en CanPL après avoir manqué la saison 2020 en raison des limitations d’entrée au pays. Le retour du milieu offensif Viti Martinez est très attendu après son prêt en Espagne durant l’entre-saison, son apport sera utile dans l’animation offensive. Le jeune canadien Antoine Coupland et l’ailier Zachary Verhoven, passé par le Pacific FC, devraient faire partie de la rotation au milieu du terrain. La plus grande surprise est du côté des premiers prêts en provenance de l’Atlético Madrid qui seront l’ailier hispano-dominicain Rafael Núñez, et le milieu offensif Alberto Soto. En attaque, seul le buteur Malcom Shaw est de retour. Il sera accompagné du polyvalent Ryan Telfer, arrivé en provenance de York, le Canadien Brian Wright, passé par Birmingham en USL Championship et Shawn-Claud Lawson. Nul ne doute que le recrutement est à la hauteur d’un club qui vise le sommet et qui a pu profiter d’une longue préparation en Espagne.

Cavalry FC

Entraîneur (Nationalité) : Tommy Wheeldon Jr (Angleterre)

Stade (Capacité) : ATCO Field (6 000)

Année d’entrée dans la ligue : 2019

Source : CanPL / Chant Photography

Malgré un bon début de tournoi en 2020, le club basé à Calgary a ensuite eu plus de difficultés lors du deuxième tour et a vu la finale lui échapper. Le staff a donc décidé de changer la moitié de son effectif, notamment en défense. Au poste de gardien de but, Marco Carducci fait son retour et devrait être titulaire devant Tyson Farago, de retour au jeu après une saison 2020 sans club en raison d’une blessure. En défense, Mohamed Farsi, élu meilleur joueur U-21 de la saison 2020, sera de retour sur le flanc droit alors que l’expérimenté Mason Trafford pourrait être sa doublure. À gauche, le très attendu Tom Field arrive en provenance de la seconde division écossaise. Au centre, le Néerlandais Daan Klomp risque d’être titulaire en compagnie du Canadien David Norman Jr, qui semble s’être converti à ce poste après des performances réussies avec les U-23 du Canada (il peut aussi jouer au milieu du terrain). Ils seront épaulés par le jeune Karifa Yao, prêté par le CF Montréal, qui aidera sûrement le club à atteindre les 1 500 minutes U-21 requises. Au milieu du terrain, Cavalry a décidé de choisir la stabilité en gardant les Canadiens Nik Ledgerwood, Elliot Simons et Sergio Camargo. Pour offrir plus de profondeur au poste de milieu défensif, Joseph Di Chiara a été recruté en provenance de York. Le Brésilien Olivier Minatel est de retour après sa grave blessure lors des Island Games, tout comme l’ailier gauche José Escalante qui a été prêté au Honduras en 2020 dû à l’impossibilité de revenir au Canada. L’attaquant expérimenté Joe Mason aura la lourde tâche de porter le secteur offensif, accompagné d’Anthony Novak (ex Forge) et du Brésilien Richard Luca. Pour cette saison 2021, Tommy Wheeldon Jr devra s’assurer de la solidité de sa défense, qui en avait fait sa marque de commerce lors des deux dernières saisons.

FC Edmonton

Entraîneur (Nationalité) : Alan Koch (Afrique du Sud)

Stade (Capacité) : Clarke Field (5 100)

Année d’entrée dans la ligue : 2019

Source : CanPL/Chant Photography

Après une saison catastrophique en 2020 qui a vu le club terminer avec un seul et unique point, les dirigeants ont décidé de changer le staff et de recruter Alan Koch. Le nouvel entraîneur en a profité pour recruter de nouveaux joueurs au milieu du terrain et en attaque. Dans les buts, l’indétrônable Connor James devrait être partant alors que le jeune produit local Darlington Murasiranwa sera sa doublure. En défense centrale, le duo Amer Didic – Mele Temguia devrait être de retour, accompagné de l’Américain Hunter Gorskie. Le Camerounais Jeannot Esua milite à nouveau pour un poste de titulaire sur le flanc droit de la défense alors que le Franco-Congolais Sharly Mabusi (que nous avons reçu au podcast), arrivé en provenance de la quatrième division française, sera présent du côté gauche. Au milieu du terrain, Shamit Shome est très attendu pour son retour en ville après avoir joué les dernières années en MLS, il pourrait jouer autant dans un poste de milieu défensif que des rôles plus offensifs. Il sera accompagné du milieu gauche Antony Caceres et du milieu droit Paris Gee, passé par Saint Louis FC, en USL Championship. Le jeune milieu de terrain prêté par le CF Montréal, Tomas Giraldo, pourrait leur prêter main forte plus d’une fois cette saison. En avant, l’Allemand Tobias Warschewski risque d’avoir de grandes responsabilités en tant qu’avant-centre. Les ailiers Kyle Porter (ex‑York) et Fraser Aird (ex‑Valour) pourront également apporter leur expérience dans cette jeune ligue. Jeune espoir du club, l’avant-centre Easton Ongaro revient d’un prêt mitigé en deuxième division danoise et aura à cœur de répondre aux attentes. Autre produit local, l’ailier gauche Marcus Velado‑Tsegaye devra lui aussi rééditer ses prestations où il a été remarquable par sa technique et sa vitesse. Plusieurs questions demeurent sur cet effectif qui semble être construit de toutes pièces. À Alan Koch de prouver que son équipe a l’étoffe pour être championne.

Forge FC

Entraîneur (Nationalité) : Bobby Smyrniotis (Canada)

Stade (Capacité) : Tim Hortons Field (24 000)

Année d’entrée dans la ligue : 2019

Source : CanPL/Chant Photography

Le champion des deux dernières (et seules) éditions de la CanPL ne manque jamais d’ambition. Malgré quelques départs (David Edgar, Novak, Marcel Zajac), l’effectif est relativement stable alors que les arrivées sont là pour améliorer l’effectif. Au poste de gardien, la hiérarchie ne semble pas être modifiée entre Triston Henry (nommé meilleur gardien en 2020) et Baj Maan. En défense centrale, l’international canadien Dejan Jakovic (34 ans) arrive avec une forte expérience en MLS et sera naturellement le successeur désigné de David Edgar (maintenant intégré au staff). Il sera accompagné de Daniel Krutzen ou Dominic Samuel alors que le jeune espoir québécois Garven Metusala fera partie de la rotation. À droite, Jonathan Grant semble garder son couloir. Du côté gauche, Kwame Awuah et Maxime Tissot risquent de se partager le poste, tout en ayant la possibilité de profiter de la polyvalence de Tissot, qui peut jouer plus haut sur l’aile ou même en défense centrale. Pas de changement au centre du terrain puisque le milieu offensif Kyle Bekker, l’ailier pouvant jouer au milieu Elimane Cissé, le milieu défensif Alexander Achinioti-Jönsson, l’ailier David Choinière et le polyvalent Paolo Sabak seront tous de retour. En attaque, plusieurs recrues de choix arrivent en prêt : Tristan Borges, Joshua Navarro et Omar Browne. Le polyvalent Tristan Borges sera particulièrement revanchard, après une saison 2019 étincelante qui l’a vu nommé meilleur joueur de la ligue, son expérience en Belgique s’est montrée peu concluante, ce qui l’a incité à revenir le temps d’une saison. L’avant-centre qui peut aussi jouer à l’aile Omar Browne, pour sa part, tentera de se relancer à Hamilton après des saisons difficiles en MLS et au Panama. Ils seront accompagnés du polyvalent Mo Babouli, l’ailier Chris Nanco et l’attaquant Kosi Nwafornso. Il est indéniable que Bobby Smyrniotis aura un effectif de qualité qui pourrait être candidat à sa propre succession!

HFX Wanderers FC

Entraîneur (Nationalité) : Stephen Hart (Trinité-et-Tobago)

Stade (Capacité) : Wanderers Ground (6 500)

Année d’entrée dans la ligue : 2019

CanPL / Chant Photography

Équipe surprise des Island Games en 2020, le club basé à Halifax a livré une bataille honorable en finale. Cependant, plusieurs joueurs de qualité ont quitté le navire et il faudra peut-être faire preuve de patience en 2021. Après un bon tournoi en 2020, Chris Oxner devrait être titulaire dans les cages, accompagné de sa doublure Kieran Baskett, autre produit local. À droite de la défense, Morey Doner, arrivé en provenance de York, aura à cœur de se relancer alors que Mateo Restrepo occupera le couloir gauche. Dans la charnière centrale, Jems Geffrard, Peter Schaale, Kareem Sow et le Brésilien Eriks Santos offriront une profondeur de qualité pour attaquer le calendrier potentiellement chargé. Au milieu du terrain, le Québécois Jérémy Gagnon-Laparé pourrait avoir un rôle important, en compagnie de Pierre Lamothe, de l’ailier Omar Kreim et du milieu défensif Andre Rampersad. Les attaquants Akeem Garcia, João Morelli et, Alessandro Riggi seront épaulés par les nouveaux arrivés Samuel Salter et de l’avant-centre Stefan Karajovanovic. L’entraîneur Stephen Hart aura un défi de taille avec un effectif qui a perdu plusieurs joueurs mais qui a su conservé certains titulaires tout en recrutant de nouveaux joueurs intéressants sur papier. Il ne serait donc pas surprenant que le club nous offre une autre belle saison.

Pacific FC

Entraîneur (Nationalité) : Pa-Modou Kah (Norvège)

Stade (Capacité) : Westhills Stadium (6 000)

Année d’entrée dans la ligue : 2019

Source : CanPL/Chant Photography

Équipe ambitieuse en 2020, la troupe emmenée par Pa-Modou Kah a manqué de chance au second tour. Avec le retour de plusieurs joueurs, le club insulaire a également effectué un recrutement ciblé. Au poste de gardien, rien n’est joué entre Nolan Wirth et Callum Irving qui vont s’offrir une chaude lutte pour garder les buts. Au poste de latéral droit, Kadin Chung, titutlaire indiscutable en 2020, pourrait avoir la concurrence de Kunle Dada-Luke (qui peut également jouer ailier), de retour au pays après avoir manqué les Island Games avec l’Atlético Ottawa. En défense centrale, Thomas McNaughton et Thomas Meilleur-Giguère pourront reprendre leur duo d’enfer alors que Duran Lee et Abdou Samake seront les doublures. Jordan Haynes devrait être de retour comme titulaire à gauche, accompagné de Christopher Lee, repêché du réseau U-Sport. Au milieu du terrain, la grande nouveauté est la signature de Manny Aparicio en provenance de York, qui aura un grand rôle à jouer dans l’entrejeu après le départ de Noah Verhoeven. Les milieux défensifs Matthew Baldissimo, Jamar Dixon, et Alessandro Hojabrpour ainsi que l’ailier gauche Victor Blasco seront à nouveau présents dans l’entrejeu. En attaque, le Néerlandais Gianni dos Santos arrive en provenance de la deuxième division locale avec, pour mission, de mener une offensive de choix avec le polyvalent Marco Bustos, alors que le Canadien Terran Campbell et le Mexicain Alejandro Diaz joueront en pointe. Nul doute que le style offensif de Pa-Modou Kah sera de retour en 2021, reste à savoir si le succès suivra.

Valour FC

Entraîneur (Nationalité) : Rob Gale (Angleterre)

Stade (Capacité) : Investors Group Field (33 234)

Année d’entrée dans la ligue : 2019

Source : CanPL /Chant Photography

Malgré un exercice 2020 qui peut être qualifié d’échec, le club de Winnipeg a conservé une grande partie de ses joueurs pour la saison 2021. Dans les buts, Matt Silva a été reconduit, malgré qu’il n’ait pas disputé la moindre minute en 2020. Le jeune Jonathan Sirois, prêté par le CF Montréal, devrait donc se voit offrir le poste de titulaire. En défense, Andrew Jean-Baptiste, auteur d’un bon tournoi, sera accompagné du Panaméen Amir Soto en défense centrale. Le jeune Mexicain Rodrigo Reyes, prêté par Guadalajara, leur ferait concurrence. Sur les côtés, aucun changement majeur, avec Stefan Cebara à droite et Arnold Bouka Moutou à gauche. Au milieu de terrain, Brett Levis à gauche, le polyvalent Masta Kacher, le milieu défensif Raphael Ohin et le milieu relayeur José Galan seront tous de retour. Ils seront aidés par les nouveaux arrivés Rafael Galhardo (en provenance du Brésil) et le milieu offensif Keven Aleman (ex‑FC Edmonton). En attaque, plusieurs Canadiens sont venus prêter main forte avec Sean Rea (prêté par le FC Montréal), William Akio (NCAA) et Jared Ulloa (prêté par un club péruvien). Moses Dwyer, Daryl Fordyce et Austin Ricci auront pour mission d’être plus décisifs que la saison dernière, ce qui ne devrait pas être difficile, tant la production en buts fut pauvre. Encore une fois, Rob Gale colmate les brèches avec plusieurs profils de joueurs en espérant que les résultats soient au rendez-vous. Est-ce enfin la bonne année pour Valour?

York United FC

Entraîneur (Nationalité) : Jim Brennan (Canada)

Stade (Capacité) : York Lions Stadium (8 000)

Année d’entrée dans la ligue : 2019

Source : CanPL/Chant Photography

Malgré de grandes ambitions en 2020, le club de la région de York a connu un tournoi décevant. Depuis, tout a changé du nom du club jusqu’aux joueurs ! Dans les cages, Nathan Ingham est resté, mais il sera en concurrence avec Nick Giantsopoulos, arrivé en provenance du Cavalry FC. En défense droite, Chrisnovic N’sa semble être le titulaire désigné après deux très bonnes saisons avec les Wanderers. À gauche, l’habituel Diya Abzi sera concurrencé par Terrique Mohamed, qui arrive en prêt depuis l’Irlande après de bonnes performances aux Island Games avec le FC Edmonton. Dominick Zator, recrue majeure du club et ancien du Cavalry, sera épaulé en charnière centrale par Roger Thompson ou Ryan Lindsay. Au milieu, Michael Petrasso, recru phare à son arrivée à York, est attendu après sa blessure en 2020 qui l’a laissé sur la touche pendant une grande partie du tournoi. Il sera accompagné du milieu offensif Noah Verhoeven (ex‑Pacific), le milieu défensif Cédric Toussaint (ex‑CF Montréal) et Jordan Faria (ex‑Toronto FC) à gauche. Les jeunes Max Ferrari, Ijah Halley et Isaiah Johnston tenteront de gagner davantage de temps après de bonnes prestations en 2020. En attaque, l’Espagnol Alvaro Rivero sera de retour en compagnie de plusieurs avants-centres comme le Jamaïcain Nicholas Hamilton, qui a manqué les Island Games, l’Allemand Julian Ulbricht et le Mexicain Osvaldo Ramirez. Avec autant de changements dans l’effectif, il est légitime de se demander si Jim Brennan sera en mesure d’instaurer une certaine cohésion, avec si peu de temps pour préparer son équipe.

Daniel Cameron

Daniel Cameron est un spécialiste du soccer canadien. Devant le manque de contenu francophone sur la Première ligue canadienne et l'absence de franchise québécoise dans cette ligue, il décide d'ouvrir son compte Twitter pour faire connaître la ligue auprès du public francophone et québécois. Présent dans le forum des Voyageurs depuis plusieurs années, il rêve d'une ligue canadienne depuis qu'il a commencé à frapper au ballon. Grand passionné de soccer, son meilleur souvenir reste l'épopée de l'impact de Montréal en Ligue des Champions 2015. C'est avec plaisir qu'il vous aidera à suivre le soccer canadien dans toute sa profondeur!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s